16 Juillet 2018

Tunisie: Nida - Problématiques d'un possible congrès

Sur ce dernier point, il est aisé d'imaginer que certaines personnalités sauront mettre leur sagesse au service de la patrie à travers le sauvetage du parti présidentiel, celui-là même qui a su historiquement rétablir l'équilibre au sein de l'échiquier et sauver le pays de la dérive qui le guettait.

Les conditions d'un congrès démocratique

Une fois le comité mis sur pied avec l'aval requis, il s'agira de concevoir tout un processus menant, étape après étape, jusqu'au congrès national. Et cela promet un débat riche en éventualités et en risques de dérapage.

Va-t-on organiser les congrès régionaux avant ou même des congrès locaux? Ou alors s'en tenir impérativement aux anciennes coordinations régionales comme noyaux de référence. Ou alors ne va-t-on pas passer directement à l'élection des congressistes ?

Quelle liste des adhérents retenir ?

Mais dans tous ces cas de figure, va se poser la problématique de la liste des adhérents et de la date prise comme référence pour identifier la base du parti. Or, il paraîtrait que «la» liste n'existe pas ou ne fait nullement l'unanimité. Un listing serait ainsi conservé par Faouzi Elloumi, un autre par Mohsen Marzouk, un troisième par Abdelaziz Kotti, un quatrième par Ridha Belhaj et, bien sûr, un autre par Hafedh Caïd Essebsi, si tant est qu'il fera partie de l'aventure du congrès.

Enfin se posera la question des «congressistes d'office» et de la décision d'en prévoir ou pas. Dans les congrès, on a coutume de ne pas exiger des membres de la direction sortante de se faire élire par la base, or on n'arrive plus à délimiter la direction. Entre l'instance fondatrice, le bureau politique, le bureau exécutif, le Conseil national et BE élargi, les rapports de force changent du tout au tout. Même la composition de l'instance fondatrice pose problème depuis qu'on y a accueilli Mohamed Ennaseur et Hafedh Caïd Essebsi.

Tunisie

"Jil Jilala" en concert à l'ouverture des Journées du Maroc en Tunisie

L'évènement vise à valoriser les relations distinguées et historiques entre les deux pays Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.