Afrique Centrale: Nouvelles tensions entre le Rwanda et le Burundi

Le président burundais, Pierre N'Kurunziza face à son homologue rwandais, Paul Kagame
18 Juillet 2018

Le Mouvement rwandais pour le changement démocratique assure avoir créé une force armée pour mettre un terme au pouvoir de Paul Kagamé. Celui-ci accuse ses autres voisins d'être de mèche avec les assaillants.

Le torchon brûle entre le Rwanda et le Burundi; au coeur de cette nouvelle tension entre les pouvoirs des deux voisins, un communiqué du Mouvement rwandais pour le changement démocratique, le Mrcd, qui assure avoir créé une force armée pour mettre un terme au pouvoir de Paul Kagamé.

Celui-ci soupçonne une infiltration armée dans son pays et accuse ses autres voisins d'être de mèche avec les assaillants. Une situation qui risque de dégrader davantage les relations entre ces voisins de la région des Grands Lacs.

C'est ce qu'explique Mwayila Tshyembe, professeur de géopolitique et spécialiste de la région des grands lacs au micro de Rodrigue Guézodjè.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.