Ile Maurice: Top 100 Companies - Quatre sociétés brassent plus de Rs 15 milliards chacune

Morosité, vous dites ? La publication cette semaine de l'édition 2018 de «The Top 100 Companies» montre que les 100 meilleures compagnies ont vu leur chiffre d'affaires combiné progresser de 6,5 % pour passer à presque Rs 400 milliards.

Et pour preuve, quatre compagnies ont passé la barre de Rs 15 milliards dans le présent classement comparé à trois l'année dernière. La toute nouvelle société se nomme Eclosia, dont le CEO est Cédric de Spéville. Ex-groupe FAIL, elle réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de Rs 15,7 milliards.

Dans la même liste se trouvent IBL d'Arnaud Lagesse, qui impose sa suprématie comme première entreprise du pays avec Rs 33,8 milliards, la seule entité nationale avec des capitaux d'État, Air Mauritius du tandem Arjoon Suddhoo/Somas Appavou, qui brasse Rs 20,4 milliards, se classant du coup deuxième dans la ligue des 100 entreprises les plus performantes du pays et le groupe CIEL d'Arnaud Dalais, avec des revenus totalisant Rs 20,2 milliards au 30 juin 2017.

Mais il y a mieux : 83 % des compagnies recensées dans le «Top 100» peuvent s'enorgueillir d'avoir rejoint le club des milliardaires.

Avec notamment la performance horspair de Mammouth Trading Ltd qui, en l'espace d'une année, a connu une forte croissance de 150 %, son chiffre d'affaires a littéralement explosé pour atteindre Rs 1,5 milliard contre Rs 610 millions l'année dernière.

Démystifier la notion de profit

Par ailleurs, la présente édition du «Top 100» tente de démystifier la notion de profit en indiquant qu'une douzaine de compagnies ont dépassé la barre de Rs 1 milliard. Et c'est sans surprise que le premier groupe bancaire, MCB, tient le haut du pavé avec des bénéfices bruts de Rs 8,3 milliards.

Mieux encore, comme pour bien montrer la résilience du secteur bancaire, outre la MCB, trois autres institutions se classent parmi le Top 5. Y figurant SBM Holdings Ltd, en deuxième position avec des profits bruts de Rs 3,1 milliards, Barclays en quatrième position (Rs 2 milliards) et HSBC Holdings Plc (Rs 1,7 milliard).

Opérationnelle depuis 1893 et détentrice d'une licence de «deposit taking» pour accorder des prêts aux fonctionnaires, The Mauritius Civil Service Mutual Aid Association Ltd opère sous la tutelle de la Banque de Maurice. Elle a réalisé des profits bruts de Rs 1,7 milliard.

Son CEO, Sunil Dabeesingh, a reçu justement un trophée lundi, au lancement du «Top 100 Companies », pour la progression constante de sa profitabilité et ce en pourcentage de son chiffre d'affaires (Rs 3,4 milliards).

Entreprises d'Etat

Cependant, les entreprises d'État ne sont pas pour autant à la traîne car deux d'entre elles se sont bien installées dans ce classement. Airports of Mauritius Co Ltd (AML) et Mauritius Telecom s'alignent avec respectivement des bénéfices bruts de Rs 1,5 milliard et Rs 1,4 milliard.

AML, dont le Chairman est Ken Arian, Senior Adviser au bureau du Premier ministre, a réalisé la plus forte progression en termes de profitabilité, soit plus de Rs 1,48 milliard, passant de Rs 90 millions à Rs 1,57 milliard pour les 12 mois se terminant au 30 juin 2017.

Faut-il encore souligner que les 100 meilleures compagnies du pays ont réalisé des profits combinés de Rs 24 milliards ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.