19 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: Examen d'Etat 2018 - Les 26 filles finalistes du CS Tusevo « recalées » puis « récupérées » ont réussi

Recalées le mardi 19 juin 2018 au deuxième jour des épreuves de l'Examen d'Etat, édition 2017-2018 au du Centre Lycée Toyokana de Kasa-Vubu, au motif qu'elles n'avaient pas payé les frais d'enrôlement, l'espoir de réussir s'était envolé pour les 26 finalistes en Coupe & couture du Complexe scolaire Tusevo. Car, il n'était pas facile pour elles de combler le vide créé par les 20 points perdus par chacune d'elles dans le cours d'option « Spécialité & textile ».

Conscientes qu'elles n'allaient pas reprendre les deux examens le second jour, conformément aux us et coutumes en vigueur au ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), elles devaient se battre sérieusement pour ne pas couler corps et biens.

Contrairement aux finalistes admis pendant 4 jours dans les différents Centres d'examens, elles devaient faire une course avec handicap sur la base de 80 points. Contre toute attente, elles ont toutes réussi et obtenu leurs diplômes d'Etat sans pour autant repris les deux examens ratés.

Jointe au téléphone, Mlle Tshiyombo Ngandu Myriam, chef de qui avait porté plainte contre le promoteur de l'école a confirmé toutes les 26 ont réussi à l'Examen d'Etat, dont elle, avec 56%.

Dans cette ambiance de joie immense, elle n'a cessé de rendre grâce Dieu pour leur avoir essuyé les larmes dans leur dure épreuve.

Comme qui dirait, après les jérémiades du 19 juin dernier devant Tribunal de Grande Instance de Kalamu, aujourd'hui c'est le sourire.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Copyright © 2018 Le Phare. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.