Sénégal: Rejet de la demande d'inscription de Karim Wade - L'opposition réitère sa solidarité au PDS

18 Juillet 2018

Les leaders de l'opposition, regroupés au sein du Front patriotique pour la défense de la République, réitèrent leur solidarité au Parti démocratique sénégalais (Pds), suite au rejet de la demande d'inscription de Karim Wade sur les listes électorales.

Ces responsables qui se sont réunis, hier, ont dit qu'ils n'entendent visiblement pas se contenter d'exprimer leur solidarité. Ils ont promis de partager, avec le Pds, « tous les combats nécessaires jusqu'à ce que les droits de son candidat, Karim Wade, soient reconnus et respectés ».

Ils accusent le président Sall d'avoir « réuni ses partisans pour appeler au non-respect des lois et des décisions de justice et à une confrontation dommageable à la stabilité de notre pays ».

Concernant le cas Khalifa Sall, les leaders de l'opposition ont dénoncé des injonctions publiques que Macky Sall et ses ministres auraient données aux magistrats de la Cour d'appel. Ils demandent la libération immédiate de Khalifa Sall et ses codétenus.

Ils disent avoir accueilli avec mépris « les accusations du directeur de cabinet du président de la République, Macky Sall, portant sur « le financement de l'opposition par le Qatar et d'autres pays étrangers en vue de réaliser des actions subversives ».

« Au nom du peuple sénégalais, le Fpdr présente ses excuses aux autorités et au peuple du Qatar pour ces jérémiades indignes et injustifiées », lit-on dans le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.