18 Juillet 2018

Sénégal: Mémorial « Bateau le Joola » à Ziguinchor - Un comité consultatif installé par le ministre de la Culture

Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a procédé, hier, à l'installation du comité consultatif sur la construction du « Mémorial Bateau le Joola ». L'implantation de ce mémorial, en souvenir aux victimes du naufrage du bateau « le Joola », est prévue à Ziguinchor, au quartier Escale.

En souvenir aux victimes du tragique naufrage du bateau « Le Joola » survenu en 2002, le Président de la République a instruit l'édification d'un mémorial. Pour l'exécution du projet de construction de ce mémorial, le ministre de la Culture a mis en place, par arrêté, un comité consultatif installé officiellement, hier.

C'était en présence du préfet de Ziguinchor, Ibra Fall, des membres du Conseil départemental, de l'administrateur du projet, Sokhna Gaye, des représentants des associations de parents de victimes du naufrage du « Joola », entre autres.

Selon Abdou Latif Coulibaly, ce comité devra veiller à la production de documents de qualité tout au long du processus de réalisation du projet du « Mémorial Bateau le Joola ».

« Il a pour mission de formuler des avis ou propositions à l'attention du ministre de la Culture, en vue d'une bonne et consensuelle exécution, ainsi que d'une optimisation des résultats dans l'atteinte des objectifs assignés au « Mémorial Bateau le Joola », a-t-il indiqué. Non sans souligner que le processus a été long.

A l'en croire, pendant plusieurs années, un consensus n'a pu être trouvé ni sur le lieu d'édification du mémorial, ni sur les modalités de participation des parties prenantes.

Contenu muséal

C'est ainsi que le ministère de la Culture a initié une large concertation avec tous les acteurs, notamment l'ensemble des associations de parents de victimes, qui a abouti au choix de l'implantation du mémorial à Ziguinchor.

Revenant sur le projet d'édification de ce mémorial, Abdou Latif Coulibaly a souhaité que les travaux puissent démarrer en fin 2018.

A son avis, pour l'instant, le site couvrant la bande de terre allant des usines Tessito et Sosechal, toutes deux fermées dans le quartier Escale jouxtant le port de commerce de Ziguinchor, s'impose naturellement car répondant aux critères essentiels retenus par les parents des victimes, notamment la localisation sur les berges du fleuve et sur la route de passage du bateau.

Toutefois, Abdou Latif Coulibaly a tenu à rappeler que le ministère n'a pas pour vocation de définir préalablement et de façon souveraine le contenu muséal de ce mémorial.

« Il faut savoir que le site sera, à la fois, un site de recueillement et de prières, mais également un musée. Et j'attends des associations qu'elles me proposent un projet muséal élaboré, une architecture interne du musée », a-t-il suggéré.

Pour le ministre de la Culture, le naufrage du « Joola » a touché majoritairement des ressortissants, de tous les âges, de la région naturelle de la Casamance.

Il reste une tragédie de dimension universelle tant par le nombre de nationalités que l'effectif des disparus. « En ce sens, tout acte posé relativement au souvenir du « Joola » s'inscrit dans le partage responsable d'une histoire et d'une mémoire collective », a soutenu Abdou Latif Coulibaly.

Sénégal

Des professeurs pour l'intégration du codage informatique dans l'enseignement

Des professeurs de mathématiques qui servent dans des collèges et lycée de Thiès plaident… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.