Sénégal: Droit d'exportation - Sgo n'a pas appliqué la hausse de 4%

19 Juillet 2018

Dans la loi de finances rectificative 2018, l'Etat a imposé une nouvelle taxe de 4 % représentant le droit d'exportation. Une mesure qui doit s'appliquer à toutes les sociétés minières.

« Dans la loi de finances rectificative, a précisé le directeur général de Sabodala Gold operations (Sgo), Abdoul Aziz Sy, beaucoup de taxes ont été introduites car relevant strictement des prérogatives des pouvoirs publics. L'Etat est libre de créer ces nouvelles taxes », a-t-il déclaré.

A Sgo, informe M. Sy, cette mesure n'est pas appliquée en raison de la stabilisation des régies fiscales et douanières négociées avec l'Etat, dès l'entame des opérations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.