19 Juillet 2018

Sénégal: Lutte contre le paludisme à Thiénaba - Les conseillers municipaux engagés

Dix- sept ans de lutte communautaire contre le paludisme portée par l'association islamique Sopey Mouhamed (Aism) à Thiénaba a valu à la zone des succès réels au plan local, national, voire une notoriété à l'internationale. Le lancement du mouvement hivernage sans paludisme pour l'année en cours a fini de mobiliser les conseillers municipaux.

Une première saluée à juste titre par le président de l'Aism, El Hadji Diop, qui a expliqué, devant le maire et l'ensemble du Conseil municipal de Thiénaba, le long chemin parcouru par les populations dans la lutte contre le paludisme. « Nous avons surtout mis l'accent sur l'amélioration des conditions d'hygiène et de salubrité dans les concessions, leurs abords et ceux des villages.

A cela, nous avons insisté sur l'utilisation effective des moustiquaires imprégnées à longue durée sur tous les couchages » a-t-il rappelé. Une approche qui a eu les effets escomptés sur le terrain parce que dans la zone de Thiénaba, la phase d'éradication du paludisme est bien enclenchée.

« Raison pour laquelle, nous avons lancé le mouvement hivernage sans paludisme avec les conseillers municipaux de Thiénaba, un format que nous voulons efficace dans la sensibilisation de proximité avant d'envisager à l'implanter dans d'autres communes du pays avec lesquelles l'Aism est entrain de partager son expérience communautaire de lutte contre le paludisme » a précisé El Hadji Diop.

Ce mardi (Ndlr : hier), d'ailleurs, il a annoncé le démarrage d'une distribution gratuite de Milda à grande échelle pour les pensionnaires des « daaras » établis dans la commune de Thiénaba.

Outre cette cible, les camionneurs et leurs apprentis sont concernés afin de couper la chaîne de transmission du paludisme importé des pays voisins. « Nous allons insister pour qu'ils dorment sous « Milda » partout où ils s'arrêtent durant leur trajet. Et, une fois de retour, qu'ils se rendent au poste de santé pour effectuer des tests pour vérifier » a-t-il confié.

Au nom du conseil municipal, le maire de Thiénaba, El Hadji Talla Diagne, a exprimé tout son engagement et sa disponibilité à accompagner l'Aism dans la lutte pour l'éradication du paludisme dans la commune de Thiénaba.

Car « faire disparaître le paludisme, qui est un frein à la production agricole pendant l'hivernage, dans une zone où l'agriculture reste la principale source de revenus, est un devoir pour tous et à plus forte raison pour les conseillers municipaux pour qui la santé constitue une compétence transférée » a-t-il martelé.

Sénégal

Demandes d'actes d'état civil - Entre négligence, fraude et déclarations tardives

Au Sénégal, il n'est pas rare de voir un enfant qui n'a pas été déclaré… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.