19 Juillet 2018

Angola: Le chef de l'Etat angolais quitte l'île de Sal

Île De Sal (Cap-Vert) — Le président angolais, João Lourenço, a quitté jeudi l'ile de Sal (Cap-vert), après avoir participé au XII sommet des chefs d'Etat et de Gouvernement de la Communauté de Pays Lusophones (CPLP).

Outre la première dame d'Angola, Ana Dias Lourenço, quelques membres du gouvernement ont également accompagné le président dans son déplacement au Cap-Vert.

La présidence tournante de la CPLP, qui dure deux ans, revient maintenant au Cap-Vert précédé du Brésil. L'Angola prendra la relève en 2020.

Dans la "Déclaration de Santa Maria", les chefs d'Etat et de Gouvernement, se félicitant de l'affirmation progressive de l'Organisation à l'échelle internationale, ont réaffirmé la primauté de la paix, de la démocratie et de l'Etat de droit, ainsi que des droits de l'homme et de la justice sociale.

Les leaders des pays lusophones ont réitéré que la mobilité et la circulation dans l'espace communautaire constituaient des instruments privilégiés pour une meilleure connaissance mutuelle et la construction progressive d'une citoyenneté de la CPLP.

Pour sa part, le portugais Francisco Ribeiro Teles a été élu nouveau secrétaire-exécutif de la CPLP, succédant ainsi à la Santoméenne, Maria do carmo Silveira.

Les chefs d'Etat et de Gouvernement ont approuvé la concession de la catégorie d'observateur au Grand-duché de Luxembourg, à la Principauté d'Andorre, ainsi qu'au Royaume Uni de Grande-Bretagne et de l'Irlande du Nord.

Les républiques d'Argentine, de Serbie, du Chili, de France et d'Italie ont également été admises comme observateurs associés à la CPLP et à l'Organisation des Etats Ibéro-Américains (OEI) pour l'Education, Science et Culture.

Ayant renouvelé le mandat conféré au Secrétariat Exécutif de la CPLP pour le suivi de la situation en Guinée-Bissau, les chefs d'Etat et de Gouvernement présents au XII sommet ont exhorté les autorités équato-guinéennes à abolir la peine de mort et à donner priorité à l'enseignement de la langue portugaise.

Ils se sont également réjouis de l'élévation par l'Unesco au rang de "Patrimoine de l'Humanité "de la ville historique de Mbanza Kongo (Angola) et de Cais de Valongo (Brésil).

Créée le 17 juillet 1996, la CPLP, dont l'objectif est d'approfondir l'amitié et la coopération entre ses membres, est composée de l'Angola, du Brésil, du Cap-Vert, de Guinée-Bissau, de Guinée-Equatoriale, du Mozambique, du Portugal, de São Tomé et Principe et du Timor Oriental.

Angola

La situation en RCA est dangereuse; selon le Chef de l'Etat angolais

Le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, a estimé vendredi soir que la situation actuelle en… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.