19 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: Ce que cache le discours de Joseph Kabila

Dans son discours-bilan de ses 17 ans de pouvoir, Joseph Kabila a rejeté toute ingérence extérieure dans le processus électoral actuel. Analyse des conclusions à tirer de ce discours.

Dans son discours ce jeudi, le président congolais s'est engagé une nouvelle fois à respecter la Constitution de son pays. Joseph Kabila a confirmé la tenue des élections générales le 23 décembre avant de réaffirmer la détermination et la capacité de son pays à organiser, sur ses propres fonds, ces scrutins.

"La RDC n'a jamais donné de leçons à personne et n'est nullement disposée à en recevoir, surtout pas de la part de ceux qui ont assassiné la démocratie dans ce pays", a affirmé le numéro un congolais qui s'est longuement appesanti sur les différentes réalisations effectuées sous sa présidence. Un bilan positif à ses yeux, même si de nombreux défis restent à relever, comme il l'a lui-même reconnu.

Pas un mot sur son avenir politique

Mais le président congolais ne s'est pas prononcé sur son avenir politique, comme l'attendaient l'opposition et la société civile. Cependant, l'actuelle constitution lui interdit de briguer un autre mandat après en avoir successivement accompli deux. "Ça ne me surprend pas parce qu'il a des difficultés à dire qu'il ne sera pas candidat et désigner un successeur. C'est énormément difficile. Le temps a été de son côté. Maintenant, le temps joue contre lui", estime le politologue Jean Omasombo.

Un plan B ?

Depuis quelques jours, plusieurs membres du PPRD au pouvoir,indiquent que le président Joseph Kabila peut encore briguer un autre mandat, en vertu de la modification de la constitution, notamment le mode de scrutin intervenu en 2011. L'intéressé, lui, n'a pas encore levé l'équivoque.

Congo-Kinshasa

La RDC refuse Thabo Mbeki comme émissaire spécial de l'Afrique du Sud

Pretoria avait choisi l'ex-chef d'Etat Thabo Mbeki comme envoyé spécial du pays pour la région des… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.