Congo-Kinshasa: Kabila candidat ? Pas de réponse claire

Photo: IRIN
President Joseph Kabila
19 Juillet 2018

Joseph Kabila n'a finalement pas répondu clairement aux questions sur son avenir politique. Le président congolais s'est exprimé jeudi (19.07.) devant les deux chambres du parlement réunies en congrès à Kinshasa.

Près d'une heure de temps. Le discours de Joseph Kabila a été largement consacré à un bilan des réalisations sur les quinze, voire les vingt dernières années. Il est revenu par exemple sur la réduction de la mortalité infantile et les progrès en matière de scolarisation des enfants, de même que le nouveau code minier.

Pas tout à fait surprenant

Ces retours sur les politiques étaient attendus. Dans leur communiqué conjoint convoquant les députés et sénateurs, les présidents de l'assemblée nationale et du sénat avaient annoncé un discours de Joseph Kabila sur "l'état de la nation".

Il n'empêche, beaucoup de personnes, à l'intérieur comme à l'extérieur de la RDC, s'attendaient à des annonces concrètes sur l'avenir politique du président. Notamment pour savoir s'il serait candidat ou pas à la présidentielle de décembre. Des attentes renforcées par les annonces faites par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à savoir que Kabila ferait des "annonces importantes".

Le président congolais s'est limité à affirmer que "le cap des troisième consultations électorales fixées en décembre prochain reste donc maintenu."

Joseph Kabila n'a donc pas clairement dit s'il serait candidat ou non. Ceux qui se posaient la question doivent se contenter de cette phrase : "notre engagement à respecter la constitution demeure lui aussi non équivoque."

La date limite de dépôt des candidatures pour la présidentielle est le 8 août 2018. Tout sera peut-être plus clair après cette échéance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.