19 Juillet 2018

Congo-Brazzaville: « Mpila debout » lance un tournoi de football pour gagner sa visibilité

Le mouvement a choisi, pour sa première activité, le ballon rond en vue de réussir à sa mission d'unir et rassembler les filles et fils du quartier, éparpillés dans Brazzaville après le drame du 4 mars 2012. Le but étant de leur redonner l'espoir d'une cité dynamique et vivable.

La première édition du tournoi mixte de football qui s'est déroulée du 7 au 15 juillet a été remportée par l'équipe « Les vrais-vrais » de Mpila, un quartier du sixième arrondissement, Talangaï.

Elle s'est imposée devant Pentagone, cinq tirs au but à quatre, après un score d'un but partout au temps règlementaire. Le tournoi a regroupé dix-huit équipes dont quatorze chez les messieurs, deux chez les vieilles gloires puis les deux autres chez les dames.

Dans cette dernière catégorie, les dames de Mpila l'ont emporté sur celles de la colonie centrafricaine pour l'ensemble des deux rencontres. Chez les vieilles gloires, le match opposant Ekoundza à Galleni (0-4 au retour) ne comptait que pour du beurre. Mais le fait plus marquant était la participation du colonel Onos, le plus vieux joueur de la compétition à 70 ans.

Il a été primé par les organisateurs qui ont récompensé les trois premières équipes des messieurs et les deux équipes féminines par un trophée et une enveloppe dont le montant n'a pas été révélé.

Le président de l'association "Mpila debout", Davy Suspense Ahoué, s'est dit satisfait de l'organisation du tournoi qui s'est déroulé devant les autorités, dans un esprit de fair -play, assurant que cette initiative va se pérenniser.

« La deuxième édition est prévue l'année prochaine à la même période », a-t-il dit, précisant, par ailleurs, que d'autres activités seront organisées par l'association en dehors du football .

L'association "Mpila debout" a pour objectifs la solidarité, la cohésion, la redynamisation et le développement du quartier Mpila. « Mpila a souffert des détonations de triste mémoire. A présent, tout est à terre aussi bien socialement que culturellement malgré la coexistence pacifique des communautés diverses », a constaté Davy Suspense Ahoué.

Le tournoi de football, du nom éponyme, s'inscrivait dans la même vision de l'association, à savoir unir, c'est-à-dire rassembler les filles et fils de Mpila. « Depuis plus de quatre ans, il n'y a eu à Mpila que ruines et larmes, tristesse et désolation . Les décombres et la morosité ont profondément marqué nos esprits.

Le désespoir et la détresse qui nous environnent ont indéniablement affecté notre solidarité et le rêve d'un Mpila à nouveau fort. Par la magie du jeu, nous voulons redonner à ce quartier emblématique le sourire et la joie qui s'en étaient éloignés pour se permettre à nouveau de rêver d'un Mpila debout et en marche vers un avenir radieux », ont expliqué les organisateurs.

Congo-Brazzaville

Ligue 1 - L'organisation du championnat incombe désormais à la Linafoot

La compétition a démarré, le week-end dernier, aussi bien à Brazzaville, Pointe-Noire… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.