Sénégal: Ranimer l'athlétisme sénégalais en léthargie, un défi pour le président de la Fsa et son équipe

19 Juillet 2018

La Fédération sénégalaise d'athlétisme (Fsa) était en conférence de presse, ce mercredi, à son siège situé au stade Iba Mar Diop, pour faire le bilan de son nouveau bureau installé depuis le 04 janvier 2018. Le président Sara Oualy et son équipe organisent d'ailleurs, ce vendredi, jusqu'au dimanche, les championnats nationaux.

Dès sa prise de fonction, la Fsa a rénové son siège. Il a appuyé les 14 ligues d'athlétisme pour leur fonctionnement et pour l'organisation des compétitions.

La prise en charge totale des championnats U18 a été assurée et cette année, la région de Louga a eu l'honneur de les abriter.

C'est sur cette lancée que la fédération va organiser, ce week-end, les championnats nationaux d'athlétisme (vendredi, samedi et dimanche), à Dakar. Au total, 200 athlètes dont 7 expatriés sont attendus.

En fait, n'ayant pas pu organiser le grand meeting de Dakar, les membres de la Fsa se consolent avec ces championnats nationaux au sortir desquels les athlètes médaillés vont représenter le Sénégal aux championnats d'Afrique séniors, du 1er au 5 août prochain, à Asaba au Nigéria.

Sara Oualy et son équipe ont à cœur de raviver l'athlétisme sénégalais. Ils ont pour ambition de former de futurs champions olympiques et pour cela, ils sont prêts pour la reconstruction.

Par ailleurs, la Fsa s'est réjouie des adhésions de nouveaux clubs et du foisonnement des courses sur route. Ayant récemment participé aux compétitions de la zone 2 à Accra (Ghana), les athlètes sénégalais sont revenus avec des distinctions.

C'est le cas de François Mendy qui a réalisé la meilleure performance de la compétition au 110m haie. Cette compétition était aussi une occasion pour Maty Assane Diop et Fatou Sembène Diop de s'illustrer au 100m et à la longueur.

Projets en cours

Dans son plan d'actions, la Fsa compte reprendre la formation continue des officiels et des entraîneurs qui, depuis un certain temps, n'était pas faite.

Sans oublier, bien sûr, le marathon de Dakar qui sera organisé en partenariat avec le groupe Eiffage. Au-delà de ce marathon, il y a un co-projet pour l'organisation d'un grand relais, de Banjul à Dakar, sous la présidence des chefs d'Etats des deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.