Sénégal: Play Off Féminin / Slbc-Ville de Dakar (62-55) - L'arbitre Serigne Tine, la grande attraction

19 Juillet 2018

En perdant le contrôle de la partie, pour une bonne dizaine de minutes, à cause d'échauffourées avec le public, l'arbitre Serigne Tine de Thiès a été la clé de voûte de ce match. Une dizaine de minutes perdues, des joueuses qui étaient en train de produire un bon basket, ont été stoppées net, par les agissements de cet arbitre. A 55 partout, et avec cette coupure, les Saint-Louisiennes reviendront, avec panache, pour porter l'estocade à cette équipe de l'Asc Ville de Dakar.

Et pourtant, tout au long de la partie, Moustapha Gaye, entraîneur de Ville de Dakar, avait bien lu le match, en mettant son pivot, Aïcha Sidibé, qui donna du fil à retordre à des nordistes pas très élancées.

Mais, au finish, Kouna Ndao et ses partenaires auront le dernier mot, en mettant beaucoup plus d'impact physique dans ce match, qui devait départager les deux équipes qui se sont affrontées pour la belle, après une victoire pour chacune.

Dans le déroulé, le premier quart temps fut gagné par les Dakaroises (15-19). Mais, les nordistes profitèrent du second quart temps pour renverser la tendance (36-29).

Appliquées et généreuses dans l'effort, les filles du coach Jupiter Niang de Slbc prenaient petit à petit le tempo du match. Même si, en début de seconde mi-temps, il y eut beaucoup de maladresses des Saint-Louisiennes.

Le troisième quart temps se soldait par une égalité (44 partout). Et, à 4 minutes de la fin du match, au moment où le score affichait 55 points pour chaque équipe, Serigne Tine entra en scène.

Après cette victoire, Slbc retrouvera pour la finale du championnat le Duc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.