20 Juillet 2018

Afrique de l'Ouest: Lutte anti-terroriste au Sahel - La ministre des Armées française échange avec le président du Faso

Cette visite de courtoisie au président du Faso s'inscrit dans le cadre d'une tournée que la ministre française a entreprise dans les pays membres du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad).

Cette tournée, a expliqué Mme Parly, fait suite aux décisions issues de la rencontre entre les chefs d'Etat du G5 Sahel et le président de la République française, Emmanuel Macron, le 2 juillet dernier à Nouakchott en Mauritanie, en marge du Sommet de l'Union africaine.

Au cours de cette rencontre, en effet, il avait été convenu de poursuivre la lutte contre les groupes terroristes qui écument la région, tant par la Force conjointe du G5 Sahel, que par la Force Barkhane. Mme Parly a affirmé être venue s'assurer de la poursuite de ces opérations et des travaux de planification.

«Nous-nous sommes mis d'accord avec le président du Faso pour poursuivre la coordination et l'approfondissement des opérations qui sont menées, d'une part par les Forces armées burkinabè, et d'autre part par la Force conjointe du G5 Sahel et d'autres forces alliées, qui peuvent venir en appui», a-t-elle précisé. L'objectif est qu'il n'y ait pas de sanctuaires pour les terroristes, a ajouté la ministre des Armées française.

Burkina Faso

Le Drian en visite à Ouagadougou pour parler sécurité et terrorisme

Jean-Yves Le Drian est arrivé ce 18 octobre à Ouagadougou, au Burkina Faso. Le ministre des Affaires… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.