20 Juillet 2018

Cameroun: Qui remportera l'Ecran d'or ?

Après une semaine d'activités et de compétition, le rideau tombe ce soir à Yaoundé sur l'acte 22. Le clap de fin de la 22e édition du festival Ecrans Noirs retentira ce soir au palais des Congrès de Yaoundé. Au cours de cette cérémonie fort courue des cinéastes et cinéphiles, les meilleurs films et comédiens d'Afrique seront consacrés.

Qui de « Minga et la cuillère cassée » de Claye Edou du Cameroun, « La belle et la meute » du Tunisien Kaouther Ben Hania ou dix autres films en compétition dans la catégorie long métrage international remportera l'Ecran d'or? C'est l'une des interrogations auxquelles le jury répondra en dévoilant son verdict.

Avant la soirée des distinctions, les amateurs de 7e art s'attèlent à tirer profit de cette plateforme d'échanges.

L'heure est également aux dernières projections de films, master class et répétitions pour les candidates du concours « Miss Ecrans Noirs ». Selon le comité d'organisation du festival, tout s'est bien passé dans l'ensemble.

« Nous avons eu plus d'entrées en salle, du fait des films camerounais qui étaient très attendus. A ce jour, nous avons vendu plus de 200 tickets », a indiqué Laurence Diane, responsable marketing et relations publiques des Ecrans Noirs.

Autre articulation qui aura drainé beaucoup de monde, c'est le Marché du film d'Afrique centrale (Mifac) qui a vu la participation de nombreuses chaînes de télévision locales et internationales.

Au-delà des échanges avec les diffuseurs, les participants ont planché sur les problématiques liées à leur secteur d'activités. Quant aux promoteurs de chaînes de télévision, ils en ont également profité pour acquérir les meilleurs films en sélection.

« L'idée était de développer les coproductions, mais aussi les préachats en matière de documentaires et les films de long métrage, et dans une moindre mesure, les séries courtes.

Nous avons pu rencontrer les producteurs et leur expliquer les lignes directrices de notre chaîne », a affirmé Christian Assezat, responsable du pôle fiction, documentaire et jeunesse de TV5 Monde. Les aspirants au métier de cinéaste n'étaient pas en reste.

Comme de tradition, ils ont postulé au concours d'écriture de scénario « 10 jours pour un film », organisé en partenariat avec l'Institut Goethe. Cette année, les scénarii de trois amazones ont été retenus pour bénéficier d'un appui à la production.

Il s'agit de « Hassan » de Bih Ambe Esther, « Glass House » de Noëlle Ngunyam et « Neighbour » de Stella Tchuisseu, qui rivalisent sur le thème : « Civisme et cohésion sociale ». La gagnante sera connue ce soir au cours de la cérémonie de clôture. Il aura l'opportunité de se faire former en Allemagne au sein des meilleures institutions de cinéma.

Cameroun

Foot/CAN-2018 (2e J) - Les Algériennes jouent gros face aux Lionnes indomptables du Cameroun

- La sélection algérienne dames de football, battue par le pays hôte le Ghana (0-1) samedi en match… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.