21 Juillet 2018

Afrique Centrale: Et le Gal YARK refuse à la C14 de manifester à Lomé

Par communiqué du ministre de la sécurité et de la protection civile, le gouvernement interdit toutes manifestations sur la voie publique du lundi 23 juillet mercredi 1er aout 2018.

Le Général Damehame YARK justifie cette décision par la série de réunions dite de portée internationale que le Togo accueille à partir de lundi. Toutes ces réunions auront lieu à Lomé. Les Togolais sont invités à réserver un accueil chaleureux aux hôtes et a à permettre que les réunions se déroulent dans de bonnes conditions.

Le Général YARK vient de sevrer la coalition des 14 de leur meeting prévue avoir lieu le 28 juillet à Lomé, notamment au collège des Plateaux. Cette date coïncide avec la date de la tenue de la réunion conjointe des ministres de la CEDEAO et de la CEEAC.

Or bien avant, se tiendra aussi Lomé la réunion annuelle statutaire de l'ASECNA. Et après, viendront le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UEMOA, celui des chefs d'Etats et de gouvernement CEDEAO-CEEAC et celui de la CEDEAO devant proposer une feuille de route pour une sortie pacifique de la crise.

Togo

Une clinique inaugurée à Agbata

Christoph Sander, l'ambassadeur d'Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d'Agbata (préfecture des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.