20 Juillet 2018

Angola: L'Exécutif travaille sur la réduction des niveaux de malnutrition d'ici 2030

Luanda — Le Gouvernement angolais s'engage à réduire les niveaux de malnutrition de la population en améliorant l'accès à la nourriture d'ici 2030, selon le rapport sur les indicateurs de base préparé par l'Institut national de la statistique (INE).

Selon le document, présenté jeudi à Luanda, l'intention est également d'améliorer les conditions de vie des familles et des individus, en particulier les personnes âgées, qui se trouvent dans une situation de précarité sociale.

À cet effet, la carence extrême sera éliminée en augmentant le soutien social et en assurant la satisfaction de leurs besoins fondamentaux, ainsi qu'en fournissant une assistance technique et des conseils aux agriculteurs, des semences améliorées et de l'eau pour augmenter la production.

Organiser des cours de qualification professionnelle, effectuer l'intermédiation de la main d'œuvre, élargir la politique de microcrédit et encourager l'économie solidaire en vue de promouvoir l'emploi et le revenu familial sont entre autres objectifs de l'Exécutif pour l'éradication de la faim

Le rapport souligne également la promotion de l'entrepreneuriat et la formalisation des activités économiques par le programme de soutien aux petites entreprises et l'attribution des bénéfices à l'enfant et la garantie des repas scolaires.

Dans ce contexte, l'Exécutif a jusqu'en 2030 pour mettre fin à la faim et faire en sorte que toutes les personnes, en particulier les plus pauvres et les personnes vulnérables, y compris les enfants, aient accès à une nourriture nutritive et suffisante tout au long de l'année.

Le rapport indique qu'entre 2014 et 2016, la prévalence de la sous-alimentation en Angola était de 15 pour cent.

Il souligne que 30% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique, tandis que 8% des enfants du même groupe d'âge souffrent de malnutrition (sévère 3% et modérée 5%).

Il indique que l'indice d'orientation agricole pour les dépenses publiques a été de 4,53% en 2014, de 2,41% en 2015; 1,60% en 2016.

L'Agenda 2030 pour le développement durable repose sur 17 objectifs de développement durable et 169 objectifs, qui doivent être mis en œuvre par tous les pays du monde, contrairement aux Objectifs de Développement du Millénaire (OMD).

L'incorporation de l'Agenda 2030 dans les stratégies, plans et politiques nationaux s'articule autour des domaines thématiques identifiés au sein des populations, sur la planète, dans la prospérité, dans la paix et dans les partenariats, couvrant les préoccupations à caractère social, économique et environnemental.

Angola

La SADC adopte le 23 mars comme journée de la libération de l'Afrique australe

Les Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont adopté… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.