21 Juillet 2018

Ile Maurice: Rezistans ek Alternativ - «Avec ce régime, il faut une grève de la faim pour que les choses bougent»

Le mouvement politique de gauche Rezistans ek Alternative a tenu un point de presse ce samedi 21 juillet à Moka. La situation des sinistrés du cyclone Berguitta a été largement commentée. Les membres de cette plateforme estiment que le gouvernement a failli à sa responsabilité de veiller à ce que ces familles aient un logement décent.

«On dirait que la ministre Roubina Jadoo vient de se rendre compte que pendant ces six mois, il y avait des enfants qui ont vécu dans des centres de refuge à St-Malo. Nous ne sommes pas en train de dire que ces personnes ont eu raison de faire une grève de la faim. C'est toujours le dernier recours. Mais force est de constater qu'avec ce régime en place, il faut une grève de la faim pour que les choses bougent», affirme Veena Dolah, membre de Rezistans ek Alternativ.

Elle fait ressortir que la Mauritius Housing Company a trouvé une solution pour ces familles dès que la grève a démarré. «La grève de la faim a sa raison d'être à Maurice», ajoute-elle.

Ile Maurice

Travailleurs étrangers - Leurs matelas infestés de punaises, ils dorment sur des planches

À Coromandel et à la Tour-Koenig, des travailleurs étrangers passent par des moments difficiles.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.