22 Juillet 2018

Libye: Une ONG porte en justice une affaire d'abandon de migrants au large

Photo: Ilaria Vechi/IPS.
Des réfugiés débarquent sur l'île de Lampedusa en Italie.

Samedi 21 juillet, des navires de l'organisation non gouvernementale Proactiva open arms ont pu ramener en Espagne une migrante miraculée et deux cadavres, celui d'un petit garçon et d'une autre femme. L'ONG espagnole a décidé de porter plainte pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire.

« Nous sommes indignés. Les difficultés que nous avons eues pour sauver une seule vie sont incroyables » a dénoncé ce samedi en conférence de presse Oscar Camps, le directeur de l'ONG Proactiva Open arms.

Plus tôt dans la matinée, deux navires de l'ONG ont accosté à Palma de Majorque, un port des Baléares. Seule Josepha, une Camerounaise de 40 ans, débarque sur l'île. Ses compagnons d'infortune ont péri en mer.

Frustration, anger, and helplessness. It's unbelievable how so many vulnerable people are abandoned to their deaths at sea.

Deep admiration for these I call my teammates at this time @openarms_fund pic.twitter.com/TR0KnRsrTE

Marc Gasol (@MarcGasol) 17 juillet 2018

Dans la foulée, l'ONG a porté plainte au tribunal de Palma, d'abord à l'encontre du capitaine du Triades, un cargo battant pavillon panaméen qui a averti les garde-côtes libyens de la présence des trois naufragés, mais ne les a pas secourus.

Ensuite, contre le capitaine du patrouilleur libyen, qui a secouru dans la nuit de lundi à mardi, dans cette même zone, 165 migrants, mais a laissé à l'abandon les trois infortunés.

Leur embarcation présentait des coups de couteau, un sabotage manifeste. Enfin l'ONG accuse également les garde-côtes italiens. Bien silencieux sur ce qui advient à 90 miles seulement de leurs côtes.

En mars, le navire d'Open arms avait été maintenu sous séquestre pendant près d'un mois, au large de la Sicile, accusé d'aider à l'immigration clandestine.

En savoir plus

L'immigration au cœur des rencontres du chef du Parlement européen en Libye

Alors que la question de l'immigration illégale continue à diviser l'Europe, le dossier s'est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.