22 Juillet 2018

Afrique: Le Sénégal domine le Congo et se qualifie pour Niger 2019

Inexistant lors de la Coupe du monde 2018 seniors sur les coups de pieds arrêtés, le Sénégal à travers son équipe des moins de 20 ans, a semblé bien avoir appris la leçon en battant largement 4-1 celle du Congo avec trois buts inscrits sur des balles arrêtées.

Sur un terrain où il était quasiment impossible de jouer au ballon, l'équipe du Sénégal a essayé dans les premières minutes de jouer sans suite. Et, de guerre lasse, les Lionceaux ont pris la résolution de prendre leurs chances sur les balles arrêtées.

"Hier (vendredi) encore, nous avons bossé sur cet exercice parce qu'on savait que le gardien congolais qui est de grande taille a du mal à sortir de sa ligne de but", a expliqué l'entraîneur national, Youssouph Dabo.

Dernier quart d'heure de la première période, le longiligne portier congolais Frandom Perraund Ndinga d'une belle horizontale dévie en corner le tir de l'attaquant sénégalais, Youssouph Badji. Souleymane Aw, l'arrière gauche se charge du corner qu'il met sur la tête de son attaquant, Youssouph Badji, pour l'ouverture du score (1-0, 35').

Neuf minutes plus tard, rebelote, nouveau corner pour le Sénégal. Même tireur mais cette fois c'est le capitaine Ousseynou Cavin Diagne qui met la tête pour le second but de la partie (2-0, 44').

Au retour des vestiaires, coup franc sénégalais après deux minutes de jeu et aucun coéquipier ne se bouscule pour prendre le ballon. Souleymane Aw encore et cette fois-ci Dion Lopy, devance la sortie du gardien pour le troisième but (3-0, 47').

Les juniors sénégalais ont l'occasion de corser l'addition sur d'autres coups de pieds arrêtés mais la réussite n'est pas au bout et c'est Ousseynou Niang, l'attaquant excentré qui profite d'une ouverture de ses coéquipiers pour battre à ras de terre le portier congolais (4-0, 78').

A cinq minutes de la fin de la partie, les jeunes Congolais qui n'ont pas été absents dans le jeu, à la conclusion d'une action confuse, réduisent la marque à 4-1 grâce à Jean Racine Loumba entré en cours de jeu.

Le Sénégal, qui était allé chercher un nul une semaine plus tôt à Brazzaville (2-2), a composté son billet pour Niger 2019 et connaîtra ainsi sa troisième participation à une phase finale de CAN U-20.

Réactions

Valdo (entraîneur du Congo)

"A 4-1, on ne peut rien dire, il faut accepter la supériorité de l'adversaire qui mérite largement sa qualification. Déjà à l'aller ils avaient montré de la présence et de la qualité dans le jeu et ce soir, ils ont su agir sur les coups de pieds arrêtés.

On peut évoquer un mauvais alignement de la défense mais il est important de reconnaître qu'ils sont allés chercher les fautes et les corners pour les mettre au fond.

Je suis déçu et triste pour les joueurs et le peuple congolais d'avoir pris un aussi lourd score. Mais il faut savoir s'incliner devant plus fort que soi. On ne peut même pas prétexter l'état du terrain qui a pénalisé les deux équipes".

Youssouph Dabo (entraîneur du Sénégal)

"C'est une victoire méritée. Après le match aller à Brazzaville, nous avions une meilleure connaissance de notre adversaire et surtout de son gardien.

C'est un travail bien fait mais c'est une jeune équipe qui est appelée à grandir donc on doit encore progresser et aller de l'avant en acceptant de travailler".

Afrique

BAD - La semaine de l'évaluation du développement 2018 va se tenir à Abidjan

La rencontre programmée du 5 au 7 septembre, dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire, aura… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.