22 Juillet 2018

Guinée: Lutte contre la hausse du prix du carburant - Les piques assassines de Bantama Sow aux leaders de la société civile

Photo: Le Pays
violences

Les protestations contre l'augmentation du prix du carburant étaient à la Une des débats à l'Assemblée générale du RPG Arc-en-ciel ce samedi 21 juillet 2018.

Dans son discours, Sanoussy Bantama Sow membre du bureau politique national du RPG et ministre des Sports, de la Culture et du patrimoine historique a tiré à boulets rouges sur les responsables de la société civile guinéenne initiateurs de ces protestations.

"Des politiciens déguisés en syndicalistes, déguisés en défenseurs de la société civile, disent qu'ils se battent pour le peuple. Qu'ils cessent d'utiliser le peuple. Ils se battent pour eux, parce que tous veulent être des directeurs ou ministres.

Il y a des jeunes à la société civile qu'on connait. S'il n'arrêtent pas, j'ai des SMS dans mon téléphone, nous allons sortir ces SMS et dire leurs noms.

Des gens qui nous ont écrit pour me demander à ce que je les aide à être nommés. Juste une petite parenthèse, peut être, l'intéressé va comprendre, celui qui m'a demandé de l'aider pour qu'il soit directeur général de l'OGP. Il est dans la société civile, il fait croire qu'il se bat pour ce peuple. Je lui demande d'arrêter", révèle ce proche d'Alpha Condé.

Les forces sociales de Guinée qui regroupent la société civile et syndicats promettent une série de manifestations pour exiger le retour du prix du litre de carburant à 8000 francs guinéens.

En savoir plus

Interdiction de la marche de ce lundi - La société civile en réunion de crise

Dans un communiqué rendu public dans la nuit de ce dimanche 21 juillet 2018, Général Mathurin… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.