20 Juillet 2018

Mali: Selon l'opposition, une fraude électorale est en préparation

Photo: Pierre René-Worms
Début du dépouillement

La campagne pour l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 29 juillet bat son plein. Le scrutin qui est organisé dans un contexte sécuritaire tendu est également marqué par des accusations de fraude.

Au Mali, la campagne pour l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 29 juillet bat son plein. Le scrutin qui est organisé dans un contexte sécuritaire tendu est également marqué par des accusations de fraude.

L'opposition à l'origine de ces accusations a animé un point de presse cet après-midi pour donner des précisions.

Selon Tiébilé Dramé, directeur de campagne de l'opposant Soumaila Cissé leader de l'URD, "une fraude électorale est en préparation le 29 juillet prochain" car, il y a une différence entre le fichier électoral audité par l'Organisation internationale de francophonie et celui affiché depuis le 4 juillet sur le site de la Délégation générale aux élections, chargée du fichier électorale au Mali.

Il a aussi dénoncé "des doublons, un fichier parallèle et des électeurs fictifs".

En savoir plus

Fichier électoral - Le ministre livre ses explications aux politiques

Rencontre mardi 24 juillet à Bamako entre le ministre malien de l'Administration territoriale et la classe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.