Guinée: Interdiction de la marche de ce lundi - La société civile en réunion de crise

Photo: Le Pays
violences
22 Juillet 2018

Dans un communiqué rendu public dans la nuit de ce dimanche 21 juillet 2018, Général Mathurin Bangoura gouverneur de la ville de Conakry interdit la marche des forces sociales de Guinée (FSG) de ce lundi 22 juillet.

Joint au téléphone par notre reporter, Abdourahmane Sanoh président de la plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD) déplore la décision du gouverneur et annonce une réunion d'évaluation.

Selon lui, les communes avaient répondu favorablement. Aux dires de l'activiste, le gouverneur n'a pas respecté le délai requis par la loi pour répondre à la lettre des organiseurs.

" Pharaon a parlé, Moïse et Haroun vont lui répondre tout à l'heure", réagit de son côté Sékou Koundouno coordinateur du Balai Citoyen.

Les forces sociales de Guinée avaient projeté une marche pacifique ce lundi 22 juillet pour protester contre l'augmentation du prix des produits pétroliers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.