23 Juillet 2018

Tchad: Le gouvernement répond aux accusations d'Amnesty international

Le gouvernement tchadien qualifie de virulent et sans fondement le rapport publié le 16 juillet dernier par Amnesty International. Intitulé « Budget en chute, répression en hausse : le coût humain des mesures d'austérité », le rapport fait état de la baisse du budget de l'éducation et des services de santé.

Dans ce rapport publié le 16 juillet dernier, Amnesty International parle avec inconscience et légèreté de violation des droits de l'homme, de détérioration des droits à la santé et à l'éducation, en passant par le manque des libertés fondamentales, notamment des libertés d'expression, syndicales, d'associations.

Tchad

Manifestations de colère après la mort d'un jeune dans un commissariat

Au Tchad, grosse tension entre des jeunes et la police hier pendant les obsèques de Mbaiguedem Richard, un jeune… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.