23 Juillet 2018

Guinée: Les forces sociales comptent défier le gouverneur de Conakry ce lundi

Photo: Le Pays
violences

Malgré le communiqué du Général Mathurin Bangoura gouverneur de la ville de Conakry interdisant la marche de ce lundi 23 juillet 2018, les forces sociales de Guinée(FSG) décident de braver cette interdiction.

Joint au téléphone par notre reporter à 23 heures 50 minutes, Sékou Koundouno coordinateur du Balai Citoyen membre des FSG a fait savoir que la décision a été prise à l'issue d'une réunion vient de s'achever.

"La marche est maintenue. Nous demandons à tous les citoyens de Conakry de sortir massivement pour protester contre cette décision injuste et illégale du gouverneur", nous-a-t-il confié.

Depuis l'augmentation du prix des produits pétroliers par le gouvernement, société civile et syndicats multiplient les protestations pour faire fléchir les autorités qui refusent de reculer.

En savoir plus

Lutte contre la hausse du prix du carburant - Les piques assassines de Bantama Sow aux leaders de la société civile

Les protestations contre l'augmentation du prix du carburant étaient à la Une des débats à… Plus »

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.