23 Juillet 2018

Sénégal: La demande croissante de combustibles a entraîné une "grave dégradation" des forêts (BM)

Dakar — La demande croissante de combustibles de cuisson, sur fond de croissance démographique annuelle de 2,5 %, a provoqué une grave dégradation des ressources forestières, des terres et de l'environnement au Sénégal, en Gambie et en Guinée-Bissau, souligne la Banque mondiale dans un rapport.

"La Gambie, la Guinée-Bissau et le Sénégal dépendent tous fortement des ressources forestières pour leurs besoins en combustible de cuisson.

Avec un taux de croissance démographique annuel moyen de 2,5%, la demande croissante de ces combustibles a provoqué une grave dégradation des ressources forestières, des terres et de l'environnement", indique la Banque mondiale dans une note d'information transmise à l'APS.

Au Sénégal, la biomasse représente 42 % de la consommation d'énergie, en Gambie elle représente 90 % et peut monter jusqu'à 97 % dans certaines zones rurales, tandis qu'en Guinée-Bissau, les combustibles ligneux représentent environ 90 % de la consommation nationale d'énergie (85 % sous forme de bois de feu et 5 % sous forme de charbon), rapporte le document.

"La forte demande d'énergie domestique a des implications régionales, en particulier dans les zones forestières proches des frontières, où les forêts sont également exposées à une gestion non durable et à la coupe illégale de bois, ce qui a souvent conduit à des conflits", pointe le rapport.

Selon la Banque mondiale, le principal moteur de l'exploitation illégale du bois dans ces trois pays est la forte demande en bois précieux en provenance de l'Afrique de l'Ouest, qui est généralement utilisé pour fabriquer des meubles de style ancien exportés vers l'Amérique du Nord et l'Europe.

Sénégal

Finale 23e CAN dames Handball Sénégal/Angola ce mercredi, à Brazzaville

La finale de la 23e édition de la Can féminin mettra aux prises ce mercredi 12 décembre à… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.