23 Juillet 2018

Tunisie: Amina toujours saisissante

Et pour cause ! Ce public du festival de Carthage est venu saluer le retour de la Diva de la chanson tunisienne Amina Fakhet, l'une des plus belles voix de Tunisie. Tout cela est bien confirmé et Amina Fakhet sur la scène de Carthage samedi dernier n'avait rien à prouver de son statut de première dame de la chanson tunisienne.

Elle était venue pour retrouver son public qui constitue pour elle «la plus grande aventure et la plus grande passion» de sa vie. Des retrouvailles qui n'ont pas manqué d'émouvoir jusqu'aux larmes la chanteuse tunisienne dès qu'elle est apparue sur scène face à cette foule immense qui l'acclamait sous un déluge d'applaudissements et de you-you. Une foule qu'elle a conquise «à force de travail,au prix de son sang et sans l'aide de personne», comme elle nous l'a déclaré. Un public que Amina Fakhet n'a pas voulu trahir car, rappelons-le : à quelque jours du spectacle tout allait être annulé à cause d'une mésentente avec le ministère des Affaires culturelles qui est revenu sur ses promesses.

L'immense public de Carthage n'attendait que de voir Amina sur scène et force est de croire qu'il tombait sous le charme. Car pendant toute la soirée il n'a fait que vibrer sur les rythmes qu'imposait Amina.

La chanteuse n'est pas revenue les mains vides mais avec quelques nouvelles chansons. Ces nouvelles chansons sont de Mohamed Lassoued, de Mohamed Sadok, poète et compositeur libyen. Il y a aussi trois autres chansons de Ahmed Mejri. De nouvelles créations à notre sens de très haut niveau sur le plan de la composition, de la distribution et de l'interprétation comme «Ana haouit». Amina a également donné une autre touche à une chanson du patrimoine peu connue du public «Masabeni». Autre nouveauté dans ce spectacle également c'est la jeune Molka, la fille de Amina Fakhet, qui a interprété une chanson d'Edith Piaf, faisant preuve d'une voix qui promet sincèrement et qui, pour sa première sortie en public, a eu le courage d'affronter celui de Carthage. Le répertoire connu de Amina s'est chargé du reste de la soirée en faisant réagir le public qui connaissait les paroles par cœur. La preuve d'ailleurs que les chanteurs de grosse pointure n'avaient pas besoin de nouvelles créations pour remplir les plus grands gradins.

Une grande partie du public était tout de même déçue de ne pas retrouver Amina dans ses transes sublimes et saisissantes. Une Amina que certains ont qualifiée de «calme cette fois» mais toujours «divine».

Pour son retour, Amina a donné un très grand spectacle, une immense générosité envers le public et un talent sur lequel le temps n'a eu aucune prise. Grandiose !

Tunisie

Coopération économique - Un conseil d'affaire ivoiro-tunisien en gestation

Mettre en place un conseil d'affaire afin de booster la coopération économique entre Pme ivoiriennes et… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.