Angola: Le Chef de l'Etat angolais invité à visiter la République du Kenya

Luanda — Le Président angolais, João Lourenço, a été invité par son homologue de la République du Kenya, Uhuru Kenyatta, à effectuer cette même année, une visite d'Etat à ce pays d'Afrique.

L'invitation a été formulée par un message du leader kenyan, remis ce lundi au Président angolais, João Lourenço, par la ministre d'État aux Affaires étrangères et Commerce international, Monica Juma dphil, lors d'une audience au Palais présidentiel.

Le numéro un angolais a accepté l'invitation et les représentants des diplomates respectifs travailleront dans le sens de fixer la date de la visite, selon Monica Juma aux journalistes à la fin de l'entretien.

Le renforcement des relations de coopération entre l'Angola et le Kenya, principalement dans les domaines du pétrole et des transports, a également été discuté lors de la réunion.

Selon la ministre, le Kenya a l'intention de bénéficier de l'expérience de l'Angola dans le domaine du pétrole, en raison de la découverte de certains gisements.

Dans les transports, Monica Juma, qui est dans le pays depuis dimanche, a défendu la nécessité d'augmenter la fréquence des vols entre les deux pays, afin de permettre une plus grande circulation des citoyens.

La ministre a également parlé de la Conférence sur l'économie bleue, que son pays accueillera en novembre prochain. L'Angola sera représenté par une délégation de haut niveau.

L'Angola et le Kenya entretiennent des relations depuis plusieurs années. En 2012, les deux États ont signé trois instruments juridiques, notamment l'Accord de coopération économique scientifique générale technique, le Mémorandum d'entente sur les consultations politiques entre le ministère des Relations Extérieures et celui des Affaires étrangères et du Commerce international du Kenya et l'Accord sur la création de la Commission bilatérale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.