24 Juillet 2018

Cote d'Ivoire: Police nationale/ Sidiki Diakité aux nouvelles recrues - "Soyez des agents méritants..."

I ls sont déterminés à intégrer la grande famille de la police nationale. C'est pourquoi, ils se sont employés à franchir la première phase de leur formation.

Au nombre de 2053, les élèves commissaires, officiers et sous-officiers de police de la 42è promotion de l'école de police d'Abidjan ont été présentés hier au drapeau en présence du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, des hautes autorités de la police nationale et de l'armée.

Instruits par 126 militaires et 135 policiers à Dabou pour les futurs commissaires et officiers de police et à Abidjan pour les sous-officiers de police sur entre autres la discipline militaire, le maniement des armes, les connaissances techniques et tactiques fondamentales, le dépassement de soi qui exige l'endurance physique et morale et le sens de l'honneur qui exalte le dévouement à la Patrie, les apprenants ont bénéficié des sages conseils de leur ministre avec l'entame de la seconde phase de leur formation.

« La cérémonie de ce jour marque la fin de votre formation militaire et consacre votre entrée dans la grande famille de la police nationale. Je vous félicite pour avoir réussi à franchir cette première étape. Votre présentation au drapeau marque le début de la formation policière proprement dite.

Seuls les plus méritants, les plus rigoureux et surtout les plus disciplinés, intègreront la police nationale », a-t-il averti. Selon lui, les nouvelles recrues doivent agir dans le sens du renforcement de l'image déjà reluisante de la police. La famille que vous vous apprêtez à intégrer, a-t-il dit, est appréciée par le gouvernement et des populations. «Je vous invite à travailler à amplifier cette appréciation positive.

Ne tirez pas les hommes et les femmes qui la composent vers le bas», a conseillé Sidiki Diakité, avant d'inviter les nombreux parents venus soutenir leurs enfants à ne pas les abandonner aux seules mains des encadreurs.

A l'en croire, le gouvernement va mettre tout en œuvre pour permettre à l'école de police d'Abidjan, en attendant la deuxième et la troisième école, de continuer à dispenser une formation de qualité.

Avant l'intervention du ministre, le chef d'état-major de l'Armée de terre, le général de division Kouamé N'Dri Julien, qui a suivi de bout en bout la formation des élèves, n'a pas manqué de leur prodiguer des conseils.

«Soyez des hommes et des femmes modèles, loyaux, disciplinés au service du drapeau qui vous a été présenté et que vous allez défendre au péril de votre vie », a-t-il exhorté.

Cote d'Ivoire

73e AG de l'Onu - Les priorités de Maria Fernanda Espinosa Garcés

Les délégations continuent d'affluer à New York qui est dans l'objectif de tous les projecteurs,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.