24 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: Le gouvernement déclare la fin d'Ebola

Photo: UNMEER / Martine Perret
Aboutir à zéro cas d’Ebola (archive)

Le ministre congolais de la Santé, Oly Ilunga, a fait cette annonce ce mardi. Réapparu début mai, le virus a officiellement causé la mort de 33 personnes sur 54 cas enregistrés, notamment dans le nord-ouest du pays.

"Après une période d'observation de 42 jours, sans aucun nouveau cas confirmé enregistré, et conformément à la réglementation sanitaire internationale, je déclare à partir de ce jour, 24 juillet 2018, la fin de l'épidémie de la maladie à virus Ebola dans la province de l'Équateur", a déclaré le ministre congolais de la Santé.

Selon Oly Ilunga, "au total, après vérification, la coordination nationale a comptabilisé 54 cas, dont 33 décès et 21 survivants, qui se sont regroupés au sein de l'Association nationale des vainqueurs d'Ebola", a-t-il précisé dans un communiqué lu sur la chaîne nationale RTNC et reçu par l'AFP.

Le ministre de la Santé a également salué la contribution des partenaires du pays, dont l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé.

La RDC et ses partenaires s'étaient préparés "au pire des scénarios" quand l'épidémie a touché le 16 mai dernier à Mbandaka, capitale régionale d'environ 1,2 million d'habitants, reliée directement à Kinshasa et ses quelques 10 millions d'habitants par le fleuve Congo, a ajouté Oly Ilunga. Le ministre a aussi salué "la rapidité et l'efficacité de la riposte mise en place par le gouvernement et ses partenaires". À l'en croire, " pour la première fois, 3.300 personnes, ont pu être vaccinés contre Ebola." L'épidémie est à sa neuvième réapparition en RDC depuis sa découverte en 1976.

Comment l'épidémie a pu être si vite résorbée ?

Eric Topona a posé la question au docteur Jean-Jacques Muyembe Tamfum. Il est professeur à l'Université de Kinshasa et directeur de l'Institut national des recherches biomédicales (INRB).

En savoir plus

L'épidémie d'Ebola terminée, les efforts doivent continuer pour éliminer d'autres maladies (OMS)

Mbandaka, République démocratique du Congo : Simplice Elonga, un travailleur social soutenu par l'UNICEF,… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.