25 Juillet 2018

Sénégal: Cmu - L'objectif de 75% de couverture décalé pour 2021

L'un des objectifs phares de l'ACmu était d'atteindre 75% de taux de couverture sanitaire. Malheureusement, le Sénégal est à 49,3%.

« Ce sont des performances à saluer puisque nous sommes passés de 20% en 2013 à presque 50% en 2017. Nous allons continuer le travail parce que la Cmu est une chose que l'on doit construire progressivement », a fait savoir Racine Senghor, secrétaire général de l'ACmu.

Pour le Dg de l'ACmu, le taux de couverture sanitaire de 75% était très ambitieux. Mais, « nous allons l'atteindre en 2021 », a-t-il promis. Dr Bocar Mamadou Daff a rappelé que les personnes couvertes par les régimes obligatoires (Ipm, Ipres et Imputation budgétaire) constituent 11 % de la population.

Pour les 89% restants, l'Etat du Sénégal a choisi de s'appuyer sur les mutuelles de santé et les régimes d'assistance médicale. Lesquels ciblent essentiellement le secteur informel et le monde rural qui ne relèvent ni de l'assurance maladie obligatoire des travailleurs salariés ni du régime d'imputation budgétaire. Ils assurent la prise en charge du paquet offert dans les postes et les centres de santé.

Sénégal

Coupe du monde féminin de basket - Les Lionnes face à l'épreuve chinoise

Après avoir dominé, dimanche, la Lettonie (70-69), l'équipe du Sénégal affronte la… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.