26 Juillet 2018

Mali: Fraude électorale - La grosse charge de l'URD

Photo: Pierre René-Worms
Début du dépouillement

Le parti au pouvoir organiserait-il une fraude électorale ? L'URD en est convaincu et a pris soins d'alerte, le vendredi, l'opinion nationale et internationale. Le Premier ministre, Soumeylou Boubeye joue balle à terre.

Tiéblé Dramé, le directeur de campagne à Bamako, Soumaila Cissé lui-même en tournée à l'intérieur du Mali, l'URD, d'une seule voix a porté des accusations lourdes contre le fichier et des intentions cachées.

Il est vrai que le fait n'est pas nouveau. Depuis longtemps, Ras Bath attirait les attentions sur ce fait. L'URD a du checker le fichier pour être aussi précis dans ces accusations qui du reste, n'ont pas été démenties.

Le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maiga, a eu pour le moment la bonne réaction en reconnaissant le fait et en diligentant des mesures.

Ainsi, il a proposé, La transmission à tous les candidats à l'élection présidentielle du 29 juillet 2018 des documents relatifs à la remise du fichier audité à l'imprimerie nationale de France, au bon de commande et à la livraison des cartes d'électeurs biométriques ;

La création dès ce jour d'un cadre de concertation autour de l'AGETIC et la DGE avec les experts nationaux ayant participé à l'audit du fichier électoral et les experts de tous les candidats à l'élection présidentielle qui le souhaitent ;

La communication à tous les candidats à l'élection présidentielle du point de situation sur la présence des Préfets et Sous-préfets dans l'ensemble des circonscriptions administratives du pays.

En savoir plus

Fichier électoral - L'opposition veut une concertation plus large

Le fichier électoral, toujours en débat. En fin de semaine dernière, le principal parti… Plus »

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.