27 Juillet 2018

Cameroun: Obsèques de l'ambassadeur du Sénégal - Emouvants adieux

La levée du corps de S.E Vincent Badji a eu hier en présence du représentant du chef de l'Etat, le ministre délégué auprès du MINREX, Adoum Gargoum.

On se parlait en silence hier à l'Hôpital général de Yaoundé. Seulement à travers les regards. Dans cette expression des yeux, l'inévitable émotion. La grande effigie de S.E Vincent Badji au pied du cercueil couvert du drapeau sénégalais, semblait en rajouter.

Dans cette atmosphère froide, le Cameroun a su donner du baume au cœur à la nombreuse colonie sénégalaise qui a fait le déplacement de la morgue, mais surtout à Mme Badji et les enfants. Le représentant du chef de l'Etat, le ministre délégué auprès du MINREX, Adoum Gargoum, présent, accompagné de plusieurs autres membres du gouvernement et la délégation du volet diplomatique du Cercle des amis du Cameroun (CERAC).

Les collègues du défunt, chefs de missions diplomatiques, se sont aussi fortement mobilisés dans cet élan de compassion. Dans un décor de fleurs d'adieux, par gerbes abondantes, venues des personnels du ministère des Relations extérieures, du CERAC, des collègues ambassadeurs.

Cette levée de corps a été suivie par une messe à la Cathédrale Notre-Dame-Des-Victoires de Yaoundé, toujours en présence du représentant du chef de l'Etat, Adoum Gargoum. C'est le Nonce apostolique, Mgr Juliot Murat, qui a célébré l'office religieux en présence d'une dizaine de prélats, dont Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé.

S'inspirant des saintes écritures, le Nonce apostolique, a rassuré les fidèles affligés par la douleur de la disparition du diplomate. Le prélat a rendu hommage à l'homme de valeurs et de vertus d'amour, de respect, de simplicité qu'était Vincent Badji.

« J'ai connu un homme heureux, entouré des siens, de son épouse, ses enfants, respecté et aimé de ses collègues. Un homme sage et fidèle », a dit avec émotion Mgr Juliot Murat.

D'un témoignage à un autre, la parole a été donnée à l'ambassadeur du Sénégal au Congo, Papa Talam Diao, représentant du gouvernement sénégalais. Celui-ci, dans son oraison funèbre, a dit rendre un dernier hommage à un ami et frère, arraché brutalement à la vie le dimanche 22 juillet dernier. La dépouille de Vincent Badji sera transférée ce jour à Dakar au Sénégal.

Cameroun

Synergies africaines - 16 ans de lutte

L'Ong panafricaine créée sous l'impulsion de Mme Chantal Biya, première dame du Cameroun, entend… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.