27 Juillet 2018

Togo: Womé Dové - Son transfert, Gomido, Togo, Ventspils, ses premières séances, le Togolais dit tout !

interview

Womé Dové a signé en faveur du club de Lettonie Ventspils jusqu'en 2020. Le milieu offensif togolais pose pour la première fois ses valises en Europe. Il avait trainé ses bosses en Afrique en jouant pour Free State Stars, Supersport United, Mamelodi Sundowns et puis Orlando Pirates avant de venir au Togo pour se relancer.

Juste après sa signature, nous avons eu l'occasion d'arracher sa toute première interview. Il a parlé de sa signature, son transfert, du championnat togolais, de comment il est arrivé en Lettonie, son objectif etc. Nous vous proposons de lire l'intégralité de son interveiw.

Wome Dove bonjour !

Bonjour Africa Top Sports !

Quel est votre sentiment après avoir signé dans ce club?

Je suis très très content d'avoir trouvé un point de chute et content d'avoir un contrat professionnel encore une fois. Il y'a un moment je n'ai pas eu un contrat professionnel, c'était très difficile et aussi content d'avoir trouvé un championnat de bon niveau.

C'est la première fois que vous allez porter le maillot d'un club européen, est ce que cela constitue pour vous une motivation?

Je suis très content d'avoir posé mes valises en Europe ; c'est une expérience que je dois vivre et je dois vite m'adapter.

Vous avez jouez la plupart de votre carrière en Afrique du Sud et puis après vous êtes arrivés au Togo pour se relancer, pensez-vous que ce choix de venir à Gomido a porté ses fruits?

J'ai joué la plupart de ma carrière en Afrique du Sud avant de revenir dans mon pays. J'ai joué pour Gomido pour quatre mois. Je peux dire que, jouer dans le championnat du Togo n'est pas un choix difficile puisque pour moi, rester à la maison, tu perds le repère, tu perds la force, la mentalité de jouer, tu perds la cohésion sur le terrain. Et c'était très facile pour moi de choisir un club pour jouer le championnat togolais pour me mettre en forme et rebondir et voilà ça à payer puisque lorsque je suis venu ici, mon premier entrainement en même temps ça prouve que je n'étais pas à la maison. Ça m'a beaucoup aidé. Je ne regrette pas d'avoir joué pour Gomido. Et je dis aux frères qui se promènent dans le pays de se relancer, ça paye toujours.

Comment êtes vous arrivés en Lettonie?

Je suis venu à Lettonie grâce à un capitaine, un ancien dans le domaine qui continue à jouer toujours, qui est Mama Gaffar qui est déjà sur place. C'est lui qui a parlé de moi aux responsables du club, ce n'est pas un agent qui m'a amené. Le président a regardé mes vidéos sur youtube et il est intéressé. C'est comme ça que je suis arrivé ici. Ensuite le DT est rentré en contact avec moi et on a commencé à faire les dossiers.

Quel sera votre premier objectif dans ce club?

Ils sont à quelques mois de la fin de leur championnat; ils finissent en novembre et mon objectif est de maximiser beaucoup de matchs et me faire remarquer. L'objectif du club c'est de gagner le championnat et la Coupe donc je suis aussi dans cette optique. Je ne suis pas venu ici pour y rester. Je suis là pour trouver mieux qu'ici. Donc il faut que je travaille beaucoup.

Avec ton capitaine et grand frère Mama Gaffar, on dirait que l'intégration et l'adaptation ne poseront pas de problème; ni la langue?

Ici ils parlent leur langue et le russe. Mama Gaffar est à coté donc ça va me faciliter la tâche. L'intégration dans les vestiaires, c'est déjà fait, c'est tranquille. Ça va, aujourd'hui on s'est entrainé puisqu'ils ont joué contre Bordeaux l'Europa League, il y'a certains qui ont fait le décrassage. Certains parlent l'anglais c'est déjà bon.

Vous avez effectué votre première séance d'entrainement avec le club, comment trouvez-vous l'environnement ainsi que vos nouveaux coéquipiers et staff techniques?

Ma première séance a été magnifique, on se connait de visage depuis que je suis arrivé ici donc ça se passe bien. Le staff technique, le staff médical et le président ont été très accueillants. On peut dire que l'environnement est très chouette.

Est ce que vous êtes déjà prêt pour ce nouveau challenge?

Je suis déjà prêt pour le challenge. Le championnat togolais m'a mis en forme. Après ma première séance, le DT m'a approché pour effectuer les premières démarches pour que le prochain match je sois dans l'effectif, donc ça s'annonce très bien.

Vous avez perdu la sélection depuis un moment. Est ce que c'est également votre souhait de rejoindre le nid des Eperviers?

J'ai perdu le nid des Eperviers, j'ai raté deux voire trois sélections, ce n'est pas grave. La sélection est ouverte pour tout le monde donc si tu travailles très dur c'est le coach qui voit. Je suis toujours jeune et je veux bien sur revenir en sélection. Je vais venir en sélection. Si je travaille beaucoup, le coach n'est pas fou. Quand tu es un bon joueur il va t'appeler donc j'espère revenir très en forme.

Un mot à l'endroit de la Fédération du Togo, du club Gomido, tes fans...

Je voudrais dire merci au club qui m'a mis en forme, Gomido. Merci aux supporters qui m'ont beaucoup aidé pour le meilleur, grand merci au président de Gomido, Winny Dogbatsè. Merci beaucoup à Sylvestre qui m'a convaincu de rejoindre Gomido, Merci aux coaches Adika, Didier qui dit de faire 'extrait work' ; après les entrainements je reviens les soirs pour travailler seul. Merci aux Gardiens qui reviennent le soir pour mes exercices de frappe, de coup franc, merci à la Fédération Togolaise de Football qui a facilité les choses de transfert. Merci beaucoup à mes fans et merci beaucoup à ma famille qui m'ont soutenu durant ce temps très difficile.

Merci Womé Dové

Merci à vous aussi !

Togo

La coalition d'opposition veut boycotter les législatives du 20 décembre

Au Togo, la coalition des 14 partis de l'opposition ne décolère pas malgré les dernières… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.