Mali: Ouverture des bureaux de vote pour la présidentielle

Le président sortant, Ibrahima Boubarcar Keita qui s'apprête à glisser son bulletin dans l'urne.

BAMAKO- Les bureaux de vote ont ouvert dimanche au Mali pour plus de huit millions d'électeurs devant élire leur nouveau président parmi 24 candidats en lice, dont le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, le chef de l'opposition Soumaïla Cissé et une femme Djeneba N'Diaye.

Les électeurs sont appelés à choisir leur président pour un mandat de cinq ans.

Pendant trois semaines, les 24 candidats en lice pour le scrutin ont multiplié les initiatives et les actions de proximité afin de convaincre les Maliens d'adhérer à leurs projets de société et de se rendre massivement aux bureaux de vote le jour du scrutin.

Lire aussi: Les Maliens attendus dimanche aux urnes pour élire leur nouveau président

La Commission électorale compte au sein de ses structures déployées à travers le pays 4.788 membres permanents en plus du personnel d'appui et des agents de sécurité.

Plus de 30.000 membres des forces de sécurité, nationales et étrangères, sont mobilisés pour assurer les opérations de vote, selon le ministère malien de la Sécurité intérieure.

Le gouvernement a annoncé l'ouverture de l'observation de toutes les phases de l'élection, y compris la centralisation des résultats, à la participation de toutes les organisations internationales, dont l'Union africaine, l'Union européenne, la MINUSMA (mission onusienne), la CEDEAO (Communauté économique des Etat de l'Afrique de l'Ouest) et l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Les quelque 23.000 bureaux de vote du pays doivent rester ouverts jusqu'à 18h00 GMT et les premiers résultats sont attendus dans les 48 heures, les résultats officiels provisoires le 3 août au plus tard, avant un éventuel second tour le 12 août.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.