30 Juillet 2018

Angola: L'Eglise Tocoïste, patrimoine culturel du pays

Luanda — L'Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ dans le Monde (Tocoïste) est un patrimoine immatériel et culturel de l'Angola, dont le parcours historique doit être reconnu par tout le monde, a déclaré dimanche, le vice-gouverneur de Luanda pour le secteur politique et social, Mme Ana Paula Victor.

La responsable a fait ces déclaration quand il intervenait à un culte d'action de grâces commémorant le 69e anniversaire du Souvenir de l'Eglise Tocoïste qui se fête le 25 juillet, ayant souligné qu'il y a des lieux et des faits historiques à référencer dans l'histoire du pays.

Pour Ana Paula Victor, cette église a une longue marche de sacrifices et de victoires qui marquent l'histoire authentique de l'Angola.

Elle a souligné que les mesures prises par le prophète Simão Gonçalves Toco, de diffuser les principes de liberté inscrits dans les écritures saintes, a conduit les autorités coloniales à déchaîner une vague de persécutions, tortures et emprisonnements aux tocoïstes, afin d'empêcher l'expansion de l'évangile.

La gouvernante a indiqué que malgré l'opposition des autorités coloniales, l'Église Tocoïste est vivante et s'est implantée dans d'autres pays dans le monde, étant maintenant une congrégation de référence où elle est présente.

Toujours dans le même cadre, le directeur provincial de Luanda de la Culture, Manuel Sebastião, a déclaré à la presse qu'il est juste de considérer l'église Tocoïste comme un patrimoine culturel de l'Angola.

Selon la source, cette église en tant que partenaire de l'Etat, se révèle par des actions importantes dans la moralisation de la société et dans les secteurs de la santé et de l'éducation.

Il a noté qu'au cours des 69 années de son existence, l'Eglise Tocoïste écrit des pages mémorables dans divers aspects, en particulier l'éveil de la conscience des Africains sur la nécessité de se battre pour leur liberté, ainsi que la moralisation de la société.

L'église Tocoïste a été rappelée le 25 juillet 1949 par le prophète Simão Gonçalves Toco à Leopoldeville (actuellement Kinshasa).

Angola

Expulsés d'Angola, des Congolais plongés dans la misère au Kwango

Depuis le mois d'octobre 2018, des milliers des Congolais, de l'Angola manu militari, atterrissent sans défense,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.