31 Juillet 2018

Cameroun: ONU-Habitat - La trajectoire singulière de Victor Kisob

Le Camerounais nommé directeur exécutif adjoint le 25 juillet dernier a fait toute sa carrière dans les structures du Système des Nations unies.

Il était jusqu'au 25 juillet dernier directeur de la Division du perfectionnement, de la valorisation et de l'administration des ressources humaines au Bureau de la gestion des ressources humaines des Nations Unies à New York. Poste qu'il occupait depuis trois ans.

Le Camerounais Vincent Kisob est désormais directeur exécutif adjoint d'ONU-Habitat, avec rang et prérogatives de sous-secrétaire général de l'ONU. Ainsi en a décidé Antonio Guterres, le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies.

Une nomination qui se veut le couronnement d'une vingtaine d'années au service de l'ONU qu'il a rejoint en 1989, à l'issue de ses études sanctionnées par une licence en sciences économiques obtenue à l'Université Saint John's, dans l'Etat du Minnesota et une maîtrise en développement bancaire de l'American University de Washington aux Etats-Unis d'Amérique.

C'est fort d'une très riche expérience au sein de l'administration onusienne que le Camerounais est appelé à prendre ses nouvelles fonctions. Ainsi, de 2001 à 2008, il a été chef du recrutement et des affectations à l'Office des Nations Unies à Vienne en Autriche. De 2008 à 2012, il occupera les fonctions de chef du service du recrutement et des affectations à New-York.

Il sera ensuite administrateur principal du Bureau exécutif du secrétaire général des Nations Unies de 2012 à 2014, avant d'occuper pendant une année, le poste de directeur du Bureau de liaison pour l'action des Nations Unies contre l'Ebola à New York. C'est également un haut fonctionnaire rompu aux missions de terrain qui est désormais appelé à travailler au sein d'ONU-Habitat.

Dans ses nouvelles fonctions, il assistera le directeur exécutif dans la gestion d'ensemble et la réforme en cours au sein de cette structure, afin d'aider l'Organisation à s'acquitter de son mandat, notamment dans la mise en œuvre du Nouveau programme pour les villes, l'objectif 11 de développement durable et les dimensions urbaines du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Comme de nombreux autres Camerounais évoluant dans la fonction publique internationale, la brillante promotion de Victor Kisob vient relever la présence de plus en plus significative des Camerounais au sein du Système des Nations Unies, marquant ainsi un pas de plus des succès d'une diplomatie menée sous l'autorité du président de la République.

Cette nomination arrive à la suite de celle de Vera Songue, la première femme à accéder aux fonctions de secrétaire exécutive de la Commission des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) et autres Jean Victor Nkolo.

Cameroun

Egypte-Tunisie, leadership en jeu

C'est un classique du football africain. L'Egypte, sept fois sacrée en 23 participations, et la Tunisie,… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.