Maroc: La feuille de route du Roi Mohamed 6 sur la question sociale et le Développement Humain

31 Juillet 2018
analyse

Un discours Unificateur, Concret et Impavide de la part d'un Roi Visionnaire, Fédérateur, Proche de son Peuple et toujours à son écoute.

Une véritable Feuille de Route pour la nation, où Sa Majesté le Roi Mohamed 6 a parlé en tant que Souverain, en tant que Chef d'Etat, mais également en tant qu'Homme, sensible à l'importance de la question sociale et au Développement Humain dans son Royaume.

« La Paix et la Prospérité Durable du Citoyen est Notre principal Objectif » Tel pourrait être le titre de cet important message prononcé par le Roi à l'intention de son Peuple, commençant par faire un recadrage autour des fondamentaux de la nation : Union, Paix, Solidarité et Stabilité. Suivit d'un état des lieux de ce qui a été fait et reste à faire, Tout en réservant une majeure partie aux solutions et nouveaux projets devant être lancés ou en phase de finalisation, des solutions prospectives, substantielles et durables répondants de manière concrète aux attentes des Marocains et à leurs aspirations.

Le principal enjeu est l'Humain donc,  « le Développement Humain » un mot clefs et une aspiration majeure qui agit comme un fil d'Ariane, nous conduisant avec paix et sagesse tout au long des 1686 Mots composant la version originale en Arabe de ce discours Royal, répartis en  six (6)  parties clefs et prononcés par le Souverain en 19 Minutes, 19 étant également le chiffre que célèbrent les Marocains cette année à l'occasion de la glorieuse intronisation de Sa Majesté le Roi Mohamed 6.

1ere Partie : Allégeance et Union autour des Fondamentaux de la Nation

2eme Partie : Le perfectionnement du modèle de Développement National autour des nouveaux enjeux et engagements du Pays. La Construction/ Reconstruction de nouvelles « Fabriques d'Elites » Modernes et démocratisées

3eme Partie : La Question Sociale et le Lancement du Registre Social Unifié, Prélude à une cartographie en temps réel et à une gestion efficace et moderne du développement social dans notre pays : Réduction de la Pauvreté, Création d'Emplois, Santé, Education,

4eme Partie : les Nouveaux Grand Chantiers Sociaux et les Défis Economiques et Entrepreneuriaux à relever pour les bâtir. Réussir l'Economique et création de plus de richesses donc pour Financer le Développement Humain Social et la création d'emplois dignes et valorisants, créant ainsi un cercle vertueux et durable.

5eme Partie : l'Enjeu des ressources Stratégiques. Spécial focus sur les ressources en Eau, leur bonne gestion et protection.

6éme Partie : Continuité dans la Responsabilité et l'Union, Hommages aux Martyres et aux Peres Fondateurs de la Nation et à leur tête Feu Sa Majesté Mohamed 5 et Feu Sa Majesté Hassan 2, Hommage aux Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale, aux Forces Auxiliaires, à la Sûreté nationale et à la Protection civile.
Fidélité aux valeurs Religieuses, Morales et Culturelles de la nation.

« L'Humain/Citoyen » donc principal Bénéficiaire, Richesse et Moteur de ce nouveau modèle de développement Marocain.

« L'Humain/Citoyen » fidèle à l'allégeance qui le lie à son Roi, à son Pays et à ses fondamentaux sacrés.
« L'Humain/Citoyen » dans le Marocain Libre et Fier d'appartenir à cette grande nation qui réunit sous un même toit, sous une même maison des siècles d'histoire, de diversité, de richesses, de réalisations et  d'ambitions communes pour le future, un future qu'il faudra bâtir ensemble dans l'union, la paix et la stabilité.

L'Humain jubilé dans l'image du Citoyen Modèle et « Engagé Activement » pour le bien de son Pays et de ses concitoyens, Elite de facto, Nouvelle Elite de par ses compétences, de par son expertise, de par son savoir Faire et Etre, de par son  énergie, sa jeunesse, qu'elle désire mettre au service commun.

Le Souverain appel ici de manière claire et directe les partis politiques Marocains à attirer, intégrer, (à défaut de former en interne), et donner la responsabilité à ces nouvelles élites auto construites, patriotes et engagés… dans un message licite et à double portée :

a-    La continuité inébranlable du processus démocratique nationale engagé par le Souverain, où les partis politiques ont une grande responsabilité à jouer en amont et en aval.

b-    La nécessité de remettre à jour la « fabrique » des élites dont disposent les partis politiques : sur le point de vue : Rajeunissement de la Moyenne d'Age, Compétences, Expertise, et recentrage autour des Valeurs communes (Dévouement, Travail, Responsabilité et Concrétisation)

« L'Humain/Citoyen » revient dans ce grand chantier annoncé par le souverain, qu'est le «  Registre Social Unique et Unifié  », permettant une bonne cartographie Sociale et des prises de décisions pertinentes, en temps réel, ainsi qu'un bon suivi des politiques sociales et de leur impact sur le terrain, tout en offrant une vision harmonieuse et d'ensemble coordonnant les différentes initiatives prises à ce sujet.

« L'Humain/Citoyen » est également au cœur des Quatre Mesures d'urgence annoncées par le Roi en matière de développement social, à savoir :

1/ Le programme « Tayssir » (pouvant être traduit par Facilitation), dédié à l'appui, à la scolarisation et à la lutte contre la déperdition scolaire. L'éducation, Pour Tous, étant une mesure clefs et sine-qua-non pour la valorisation de nos Ressources Humaines.

2/ Lancement de la 3eme phase de l'INDH : avec un focus spécial sur la création d'emplois et de richesses. En se  basant sur les acquis des Deux premières étapes.

3/ Réussir le programme RAMED visant à garantir la couverture médicale pour toutes les tranches de la société et principalement pour les couches pauvres ou démunies

4/ la Réussite du dialogue Sociale dans le cadre d'une vision moderne et responsable visant à faire de la réussite économique du pays et de ses entreprises une locomotive pour l'amélioration et de le développement social, notamment au travers de la création de plus d'emplois dignes et valorisant, tout en encourageant l'investissement national/ étranger et l'élargissement de l'assiette de création de richesse.

Pour ce faire, et dans le même état d'esprit concret et solutionneur, un ensemble de chantier économiques et administratifs sont à réussir :

1/ La Charte de déconcentration administrative

2/ Charte de l'Investissement et l'application de la réforme des Centres Régionaux d'Investissement

3/ la mise en place du Cadre juridique adéquat et propice à l'investissement : en terme de rapidité, de protection et d'efficacité.

Ces mesures visent à doter chacune des 12 régions du Pays, de Dakhla-Oued Eddahab à Tanger-Tetouan-Al Hoceima, de la capacité et la flexibilité nécessaire pour développer leur tissus économique, à améliorer leur branding régional et leur attractivité aux investissements étrangers et nationaux, à faire prospérer les investissements existants et à faire preuve de créativité et d'ambition pour lancer de nouveaux. Et ce, dans le cadre d'un modèle économique original et créatif pour chaque région. Ce nouveau modèle est aligné au ses spécificités et ambitions égionales, tout en demeurant en phasage total avec les grandes orientations nationales ainsi qu'avec les principes d'Harmonie et de Solidarité caractériels du chantier de la régionalisation avancée.

Le Souverain rappel également l'importance cruciale du soutien au petite et moyenne entreprise, à sa compétitivité, à sa capacité d'export et à la réussite de son internationalisation. La réussite à l'international des PME fera la réussite « inclusive » de tout le modèle économique Marocain.

Conscient que ces nouveaux défis ne sont pas que d'ordre managérial et organisationnel mais également d'ordre culturel, impliquant l'installation d'une culture positive encourageant la prise d'initiative, la solidarité et l'entreprenariat, le souverain appel avant de conclure à la mobilisation de toute la nation autour des valeurs nobles caractérielles du Maroc : Droiture, Fidélité, Union, Endurance, Travail et Engagement Responsable.

Il demeure important de noter que ce discours du Trône intervient après une année riche en activités Royales à l'échelle Nationale et Internationale, marquant l'engagement permanent et concret du Souverain pour le développement, la paix et la prospérité du continent Africain.

A titre d'illustration, il y'a 2 mois, en Juin Dernier, S.E. Le Président Buhari Président de a République du Nigeria effectuait une visite officielle au Royaume du Maroc, suite à l'invitation de S.M. le Roi Mohamed 6.
Une rencontre clefs entre les deux chefs d'Etats, qui vient en continuité de la visite officielle effectuée en 2016 par le Roi du Maroc au Nigeria, et qui joua un rôle de catalyseur pour les relations économiques et Politiques entre les deux Pays, mais également pour la Région CEDEAO sans oublier l'impact pour tout le continent Africain.
A l'ordre du Jour figurait l'important projet du Pipeline de Gaz reliant le Nigeria au Maroc vers l'Europe. En passant par plusieurs pays africains, contribuant ainsi de manière effective à leur développement social et économique, l'Electrification ayant un impact positif direct sur l'industrialisation des pays traversé ainsi que sur leur degré d'urbanisation et surtout sur la qualité de vie de leurs citoyens.
Parmi les projets en concrétisation entre les deux pays figure un important investissement du groupe Marocain OCP, Leader Mondial de l'extraction et de la transformation des phosphates au Nigeria. Or qui dit agriculture et sécurité Alimentaire de l'Afrique dit Engrais, ces derniers ayant pour principaux inputs les phosphates (dont le Maroc dispose des réserves et de l'expertise/savoir) et l'ammonium (extrait du gaz/ dont le Nigeria dispose)… nous disant long sur l'importance de la réussite de cette alliance Maroc Nigérienne pour donner une nouveau souffle à la coopération inter pays africains.

A l'image de ces projets beaucoup sont déjà opérationnelles creant de l'emploi et de la richesse dans Plusieurs pays Africains frères (Sénégal, Cote d'Ivoire, Guinée, Gabon…). Là où ils sont implantés les investisseurs marocains demeurent fidèles aux valeurs marocaines de Respect, de partage du savoir, de générosité et de durabilité des investissements… Tout un code d'Honneur 100% Made by the African Morocco for Africa.
Pr. Amine LAGHIDI, 

Co-Founder "Africa Lion" Company

Président de la Commission Nationale du Capital Immatériel
Vice President ASMEX
 

Expert International en Stratégies de développement, Export, Logistiques et Business Développement

Directeur de la SNTL/ Société Nationale du Transport et de la Logistique (Past)

Agent Representant pour l'Afrique de Jacobs Engineering Leader Mondial de l'Ingénierie (Past)

Directeur au Groupe Maersk Leader Mondial/ Danois du Maritime (Past)

Directeur chez Colas/ Leader en Infrastructures (Past)

Vice Président du Congrès Africain des Mines et Energies

* Le Titre est de la rédaction de AllAfrica

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.