Algérie: Oum El Bouaghi - Opération d'approvisionnement en eau potable de 6 communes

- Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a lancé mardi à Ain Fakroun (25 km à l'Ouest d' Oum El Bouaghi) l'opération d'approvisionnement en eau potable (AEP) de 500.000 habitants de six (6) communes de cette wilaya à partir du barrage d'Ouarkis.

Sur le site du barrage d'Ouarkis, le ministre s'est dit satisfait du niveau d'approvisionnement quotidien (qu'il juge) "confortable" assuré désormais au profit des communes d'Oum El Bouaghi, Aïn Beïda, Aïn M'lila, Aïn Kercha et Henchir Toumeghni.

Il a également relevé que ce barrage a permis d'améliorer l'approvisionnement de plus de 500.000 âmes vivant dans ces communes qui sont ainsi alimentées quotidiennement en eau, tandis que certaines étaient jusque-là desservies une fois tous les cinq jours en ce liquide vital.

Evoquant le système des grands transferts alimentant six wilayas, le ministre a rappelé le dernier maillon de ce système, à savoir un tunnel de 4 km, dernièrement en service à Mila au niveau du barrage de Béni Haroun doublant la capacité de pompage de 11,5 m3/seconde à 23 m3/seconde.

Ceci, a-t-il relevé, permet d'augmenter la production du barrage d'Ouarkis.

M. Necib a également indiqué que la station de traitement d'eau, en cours de réalisation au niveau du barrage d'Ouarkis pour une enveloppe financière de 16 milliards DA, "sera réceptionnée l'année prochaine".

D'une capacité de 66 millions m3, le barrage d'Ouarkis alimente dans une première phase six communes d'Oum El Bouaghi auxquelles s'ajouteront, "avant la fin de l'année en cours", les deux communes de Berriche et Souk Naâmane, selon les explications fournies au ministre.

Le ministre des Ressources en eau devra également procéder à la mise en service les réseaux d'alimentation en eau de plusieurs localités dans les communes d'Oum El Bouaghi, Aïn M'lila et Aïn Beïda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.