Algérie: Saison estivale - 56 personnes décédées par noyade en mer depuis le 1er juin

- Cinquante-six (56) personnes sont décédées par noyade en mer durant la période du 1 juin au 31 juillet 2018, dont 31 au niveau de plages interdites à la baignade, selon un bilan rendu public mercredi par les services de la Protection civile.

Vingt-cinq (25) décès par noyade ont eu lieu dans des plages surveillées, parmi lesquels 9 ont été enregistrés hors des horaires de surveillance, précise-t-on de même source.

Le nombre le plus élevé de victimes est à déplorer dans les wilayas de Mostaganem et Béjaïa, avec 8 personnes décédées dans chacune d'elles, relève le bilan, qui note, en outre, que le décès de 4 personnes a été causé par des engins nautiques.

Dans le même contexte, 173 personnes à bord de différentes embarcations ont été sauvées par les éléments de la Protection civile dans le cadre de la saison estivale.

Plus de 43.000 interventions ont été effectuées durant la période considérée, dans le cadre du dispositif de surveillance des plages mis en place par la Protection civile au niveau des 14 wilayas côtières, ayant permis de sauver 27.770 personnes de la noyade.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.