1 Août 2018

Cote d'Ivoire: Crash à Bingerville - Un avion de tourisme s'abîme dans la lagune

Photo: fratmat.info
Crash d'un avion à Bingerville, en Côte d'Ivoire

Un avion de tourisme s'est écrasé dans la lagune au large du village Marchoux ce mercredi 1er août à Bingerville.

Deux corps sans vie d'un couple européen ont été repêchés par les sapeurs-pompiers militaires. Selon des témoignages que nous avons recueillis, le crash se serait produit aux alentours de 14 heures. « Nous étions en réunion mes notables et moi lorsqu'on a entendu un bruit sourd. Ayant été informé de ce qu'il s'agissait d'un avion tombé dans la lagune, j'ai dépêché les jeunes du village en pirogue pour les secourir. Malheureusement le pire s'était déjà produit », nous a confié Louis Leroy chef dudit village.

Guel Richard maçon travaillant sur un chantier en bordure de lagune nous a indiqué pour sa part avoir vu passer l'aéronef au moment de sa pause, pour la piste d'atterrissage se trouvant sur l'autre rive à Port-Bouët. « Malheureusement il a subitement piqué du nez et a plongé dans la lagune », a-t-il ajouté.

La suite, on la connait. Ce qu'on ignore par contre, ce sont les causes de cet accident. Est-ce une panne mécanique ou une erreur humaine? Les services des pompes funèbres ont procédé quant à elle à l'enlèvement des dépouilles en présence d'Anoh Bédia Oswald sous-préfet de Bingerville.

A noter que l'identité des victimes n'a pu être révélée puisqu'aucun papier n'a été trouvé sur elles.

En savoir plus

Crash d'avion à Bingerville - Les deux passagers de l'aéronef décédés

Selon le groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm), il s'agit d'un avion biplace qui s'est écrasé… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.