2 Août 2018

Congo-Kinshasa: Nouvelle épidémie d'Ebola en RDC, les habitants de Beni inquiets

Photo: OMS / S. Hawkey
Préparation dun vaccin Ebola rVSV Zebov-GP pour injection

Le gouvernement congolais a annoncé la réapparition de l'épidémie d'Ebola dans la région de Beni dans le Nord-Kivu. Plus de 20 personnes touchées par cette maladie auraient déjà perdu la vie.

Alors évidemment cette situation inquiète les habitants. En se promenant dans les rues de Beni, on peut lire la peur dans les yeux des habitants. Une peur causée évidemment par l'annonce de l'apparition du virus par le gouvernement.

Dans l'un des quartiers résidentiels de Beni, Ntoni, tout le monde est au courant de la présence de la maladie. Comme en témoignent des habitants intérrogés par la DW.

"Je suis un Taximan moto, nous avons peur de fréquenter la route Mangina d'où vient cette maladie. Mon regret c'est de voir que le gros des aliments consommées à Beni vient de cette contrée" témoigne cet habitant.

"J'ai peur, moi personnellement on ne me touche plus,car me toucher signifie me contaminer. Bref je ne salut plus les gens avec ma main" explique un autre.

"J'ai indiqué à ma famille de ne plus se promener dans les rues car on ne sait pas distinguer les malades aux non malades."

Des messages de sensibilisation

Pour éviter la propagation de cette épidémie dans la ville de Beni, le Maire par intérim Modeste Bakwanamaha a lancé un message à la population à travers les radios locales

"Si vous voyez quelqu'un qui a des signes comme la diarrhée, les vomissements et qui saigne un peu partout sur son corps,il faut vite l'emmener à l'hôpital général de Beni pour une prise en charge" a t'il précisé.

Cette maladie qui ravage la population dans la zone de santé de Mabalako et plus précisément dans la commune rurale de Mangina a fait son apparition dans la région depuis mai passé. Mais ce n'est que cette semaine que les échantillons ont été envoyés pour analyses à Kinshasa avant que le ministre de la santé annonce officiellement la présence de l'épidémie d'Ebola dans cette région.

Crainte d'une propagation

Maintenant la crainte pour les habitants, c'est aussi la propagation de la maladie. Les mouvements de la population ne sont pas bien réglementés. La communication sur la maladie a été faite tardivement. Plusieurs personnes ont quitté Mangina pour Butembo et Goma au Nord-Sud pour les unes et pour les autres pour Oicha, Beni et Kasindi au nord-est de Mangina.

Une délégation du ministre national de la santé, accompagné par le gouverneur du Nord-Kivu qui est arrivée jeudi à Beni et s'est aussitôt rendue à Mangina.

En savoir plus

L'insécurité au Nord-Kivu risque de compliquer la riposte au virus Ebola (OMS)

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'active en République démocratique du Congo (RDC) suite… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.