Cote d'Ivoire: 1er salon africain de l'investissement - Les organisateurs annoncent plus de 15000 participants

Mohamed Fofana, commissaire général du 1er Salon africain de l'investissement (Safe) a animé une conférence de presse le jeudi 2 août 2018 aux II-Plateaux Vallons. Il a annoncé que l'évènement se déroulera les 23, 24 et 25 août 2018, au Palais de la culture de Treichville à Abidjan.

« Nous sentons déjà l'engouement pour le Safe-2018. Il y'a énormément de personnes qui se sont inscrites sur notre plateforme de pré-inscription. À ce jour, nous enregistrons un peu plus de 15600 personnes enregistrées. Nous avons des sollicitations venant des plusieurs pays de la sous-région et même de la France.

Les préinscriptions se poursuivent toujours. Mais, certains d'entre eux ne seront malheureusement autorisées à venir. Car, nous aurons à faire un tri sur la base de critères que nous nous sommes fixé. Nous privilégierons ceux qui ne viennent pas de trop loin », a précisé le Commissaire général du Safe.

Il a laissé entendre que le Salon est destiné à trois types d'entrepreneurs. À savoir, les jeunes porteurs de projets, aussi appelés "entrepreneurs débutants", les startupers (ceux qui ont des entreprises de moins de 3 ans) et les entrepreneurs confirmés ayant des entreprises de plus de 3 ans d'existence.

Lors du salon, chacune de ces catégories de participants aura un programme de formation spécifique. « Chacune de ces trois cibles aura un programme de formation dédié, lors de ce Salon qui se veut un lieu de rencontre entre les différents acteurs publics et privés du monde entrepreneurial ivoirien.

Tous, bénéficieront d'un encadrement particulier et gratuit. Aux débutants, nous apprendrons à concevoir des business plan. Même les entrepreneurs de plus de trois ans d'existence ont besoin des stratégies d'élaboration de business plan, dans le lancement d'éventuels nouveaux projets.

Nous allons leur apprendre à communiquer pour créer des opportunités. Aux débutants, nous monterons les voies et moyens de création d'une entreprise », a-t-il spécifié.

Janine Kacou Diagou, Yves Zogbo Junior et autres Kader Djiré, sont au nombre des personnes qui entretiendront les participants lors des ateliers et conférences prévus pendant les trois jours du Salon.

Selon Mohamed Fofana, cela fera 21 h de formation, 8 h de conférence et 6 h de B to C à chaque participant. Organisé autour du thème : "Jeunesse active au développement de l'Afrique", le Safe 2018 est parrainé par le ministre Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce de l'artisanat et de la promotion des Pme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.