Cameroun: Un camion citerne plein d'essence se renverse à Nkometou - Les populations volent le carburant et le vendent

La circulation a été interrompue hier vendredi, au niveau de Nkometou, un village "urbain" de l'arrondissement d' Obala, département de la Lekie, région du Centre. Des témoignages qui restent quand même muets sur les causes de l'accident du camion citerne, indiquent toutefois que le carburant s'est répandu sur toute chaussée, causant une interruption de circulation.

Plus grave encore, comme l'étayent les images, les populations riveraines, se sont mises à voler le carburant avec toutes sortes de récipients, et se sont mises à le vendre au vu et au su de tout le monde.

Seulement, en se comportant aussi dangereusement, ces dernières ne se rappellent plus peut-être le terrible incendie d'un wagon citerne contenant du carburant, et lequel s'était renversé le 14 février 1998 au siège de la Société camerounaise des dépôts pétroliers(Scdp ) au quartier Nsam à Yaoundé. Une tragédie qui avait fait plus de 200 morts, à cause de l'imprudence des populations qui n'avaient pas hésité à soutirer le carburant des citernes, avant qu'un incendie ne vînt semer mort, effroi et désolation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.