Soudan: Une nouvelle chance de paix

La signature, hier, à Khartoum au Soudan, de l'accord final sur le partage du pouvoir et la gouvernance au Soudan du sud est la matérialisation du consensus trouvé le 7 juillet dernier à Kampala en Ouganda entre le président Salva Kiir et son principal opposant Riek Machar. En présence du président ougandais, Yoweri Museveni et de son homologue soudanais, Omar el-Béchir.

Faisant suite à l'accord initial signé le 25 juillet dernier, l'accord du 5 août prévoit quatre postes de vice-présidents dont celui de premier vice-président réservé à Riek Machar et le rétablissement de celui-ci dans ses fonctions.

Ce texte prévoit également, en plus des 30 ministres déjà en exercice, la nomination de quinze autres dont dix pour le camp de Riek Machar et cinq autres pour les autres groupes de l'opposition. Il s'agit aussi d'ajouter 150 membres au parlement actuel avec l'intégration des différents partis politiques de l'opposition.

Autant ce nouvel accord de paix suscite l'espoir, autant il rappelle les neuf précédents accords ayant été signés mais qui sont malheureusement demeurés lettre morte. Parmi ces accords, émerge l'accord du 27 juin dernier qui a été violé deux jours après sa signature.

Mais aussi et surtout l'accord du 26 août 2015 qui formait un gouvernement d'union nationale et réinstallait Riek Machar dans ses fonctions de vice-président de la République. Encore faut-il rappeler qu'avant la signature de l'accord de paix du 27 juin, la communauté internationale s'était fortement mobilisée pour ramener les protagonistes à de meilleurs sentiments.

L'Organisation des Nations unies(ONU) leur avait notamment demandé de tout mettre en œuvre pour signer un accord politique viable au cours du mois de juin 2018.

Il ne tient qu'aux protagonistes de la crise du Soudan du sud de prouver que la signature de l'accord de ce nouveau partage du pouvoir met effectivement fin à la crise politique qui dure décembre 2013. De ce point de vue ce nouvel accord se présente comme une nouvelle chance de paix pour le Soudan du sud qui mérite d'être jalousement entretenue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.