6 Août 2018

Ile Maurice: Des mesures pour booster le tourisme à Rodrigues

Atteindre 100 000 touristes d'ici 2025. C'est l'objectif que La Commission du Tourisme de Rodrigues s'est fixé. Pour y parvenir, la Tourism Licencing Unit sera restructurée.

Plusieurs projets ont été lancés. La commission du Tourisme de Rodrigues va revoir les tarifs des licences pour Rodrigues. Le Rodrigues Tourism Licensing Committee sera institué en vue d'encourager le développement et la promotion des entreprises touristiques. De plus, les entreprises seront classifiés selon les critères en vigueur. Par ailleurs, le rôle du bureau des licences sera revu.

«Il y a des licences qu'il faut donner, mais il faut aussi éduquer les détenteurs de ces licences, car dans le secteur touristique, l'accueil du touriste est primordial. Quand les touristes viennent dans l'île, il faut qu'ils découvrent ce qu'ils ne voient pas ailleurs», a soutenu M. Serge Clair, le Chef Commissaire.

Pour discuter de tous ces changements, un atelier a été organisé avec Anil Gayan, ministre du Tourisme, et les divers acteurs du secteur à la fin du mois de juillet. Le but était de revoir les règlements, ainsi que les normes et les stratégies dans le secteur du tourisme. «Il faudra respecter les normes afin de faire du tourisme un secteur durable. Le tourisme à Rodrigues a un bel avenir» a déclaré le ministre lors de cet atelier. Il a aussi affirmé que Rodrigues sera inclus dans tous les projets qui seront mis en place. De ce fait, l'île sera dans le Switch Africa Green Project.

Ile Maurice

Rodrigues-Agriculture - Inauguration du Lycée agricole de St Gabriel

Le Lycée agricole de St Gabriel à Rodrigues a été inauguré, hier, en présence… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Voyages et Tourisme

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.