3 Août 2018

Congo-Kinshasa: Moise Katumbi empêché de rentrer en RDC

Moise Katumbi n'a pas réussi à passer la frontière pour rentrer en RDC. Les autorités ont empêché le retour de l'ancien allié du président Kabila et ex-gouverneur du Katanga devenu opposant.

L'ancien gouverneur du Katanga voulait rentrer en RDC pour se présenter à la prochaine présidentielle, mais il a été bloqué dans la zone frontalière avec la Zambie. Déjà aux premières heures de la journée, ses partisans ont pris la direction de l'aéroport de la Luano à Lubumbashi pour l'accueillir. Mais sans surprise, ils ont trouvé un dispositif sécuritaire composé de policiers bien armés. Ils ont donc été dispersés à coup d'eau chaude et de grenades lacrymogènes.

L'un des partisans de Katumbi témoigne: "Nous étions à l'aéroport depuis 6h du matin en train d'attendre malgré la présence de la police, des camions à gaz et eau chaude et après on nous a appris que notre président allait passer par Kasumbalesa."

Le plan B est tout de suite activé, Moise Katumbi va entrer par Kasumbalesa, cité frontalière avec la Zambie. Là aussi les routes qui mènent vers Kasumbalesa sont barrées. Les policiers procèdent à un contrôle systématique.

Une autre militante explique: "Nous nous étions mobilisés pour aller attendre notre candidat Moise Katumbi Chapwe à Kasumbalesa, mais au niveau de péage, nous étions avec notre secrétaire général Delly Sesanga et l'honorable Christian Mwando, des jeeps des policiers et militaires nous ont encerclé et barré la route."

En milieu d'après-midi Katumbi et sa délégation sont déjà à la frontière du côté Zambie. Côté RDC, les bureaux de la direction générale des migrations sont vite fermées et personne pour les formalités qui permettraient à Katumbi d'entrer au pays. Pendant ce temps ses partisans réunis autour de l'honorable Delly Sesanga, secrétaire général de Ensemble pour le changement, plate forme qui soutient la candidature de Moise Katumbi aux prochaines élections présidentielles disent attendre tous réunis jusqu'à son arrivé à Lubumbashi.

Congo-Kinshasa

Présidentielle - Félix Tshisekedi chiffre son programme à 86 milliards de dollars

« Une fois élus, je ferais de la lutte contre la corruption mon cheval de bataille et dans dix ans, je… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.