7 Août 2018

Maroc: Les musiques traditionnelles du monde à l'honneur à Meknès

Les patrimoines artistiques méditerranéen et latino-américain ont été mis à l'honneur samedi soir à Meknès, en ouverture de la 19-ème édition du Festival international de Volubilis des musiques traditionnelles du monde, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Sur la scène du Centre culturel Mohamed Al Manouni, la soprano Samira Al Qadiri a gratifié le public de chansons puisées du riche patrimoine musical de la Méditerranée où fusionnent des rythmes marocains, andalous ou turcs. La soirée s'est poursuivie par une prestation authentique de la troupe chilienne "Hermanos Tuna", qui a interprété un florilège de la musique latino-américaine des cimes. En lever de rideau, la troupe Ouled Shim a embaumé la soirée par des chants à la gloire du Prophète Sidna Mohammed.

Pour le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Al Araj, ce rendez-vous annuel est un espace de célébration et de rencontre entre les cultures, de manière à promouvoir les valeurs de paix et de dialogue et revaloriser le patrimoine populaire. Les musiques traditionnelles du monde résistent aux mutations rapides qui s'opèrent sur la scène artistique en vue de préserver leur authenticité, a estimé M Al Araj, dans une allocution lue en son nom.

Le Festival international de Volubilis des musiques traditionnelles du monde (4-7 août), initié par le ministère de la Culture et de la Communication, en partenariat avec la commune de Meknès et le conseil régional Fès-Meknès, s'inscrit dans le cadre des manifestations d'art et de patrimoine mises en place par le département de la culture en vue de préserver le patrimoine culturel et artistique et promouvoir ses différentes expressions. Au menu de cette édition, une vingtaine de troupes proposent une large palette de couleurs et de genres musicaux traditionnels tant marocains qu'internationaux.

Le public peut découvrir et apprécier des rythmes, des sons et des chants d'Afrique, d'Europe et d'Amérique latine. Il s'agit des groupes "Africa Bégué" (Sénégal), "Dito" (Brésil), "Just friends le quartet (France), "Moreno fiesta" (Espagne), "African Kings" (Côte-d'Ivoire) ou encore "Piel Canela" (France).

Pour la programmation marocaine, les musiques traditionnelles de différentes régions du Royaume sont mises en lumière. La place Lahdim et le Centre culturel Mohamed Al Manouni accueilleront les troupes Abidat Rma, Itimaten d'Agadir, Ahl Touat, Takadda, Hmadcha, Mari Ouari, Aissawa et les artistes Oussama Fadil et Leila Lamrini. En parallèle, une exposition collective d'arts plastiques est programmée autour de la thématique "Voyage spirituel, de Meknès à Volubilis". Elle donne à voir les créations de 15 artistes marocains et tunisiens appartenant à des générations et des sensibilités artistiques différentes.

Maroc

La France, principal investisseur au Maroc entre 2010-2017

Paris constitue le second fournisseur du Royaume, juste derrière l'Espagne Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.