6 Août 2018

Burkina Faso: Hadj 2018 - Le premier vol part de Bobo à minuit

communiqué de presse

BURKINA FASO

Unité-Progrès-Justice

Hadj 2018

Ministère de l'Administration

TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION

SECRETARIAT PERMANENT DE SUIVI DES PELERINAGES RELIGIEUX

Ouagadougou, le 6 août 2018

COMITE NATIONAL DE SUIVI DU PELERINAGE A LA MECQUE

Communiqué de presse

Hadj 2018 : Le premier vol part de Bobo-Dioulasso le 07 août

Le premier contingent burkinabè du Hadj 2018, composé de 435 pèlerins, quitte Bobo-Dioulasso pour Médine le mardi 07 août à 23h 55 mn T.U à bord d'un Airbus A330-300 affrété par la compagnie saoudienne Flynas.

Ce départ s'effectuera en présence du ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, Monsieur Siméon SAWADOGO.

Le ministre SAWADOGO assistera également au départ des premiers pèlerins, à partir de Ouagadougou, le mercredi 08 août 2018 à 13h15mn.

Au nombre de 268, ils partiront à bord d'un Boeing 787-800 affrété par la compagnie nationale Air Burkina.

Le Président du Comité national de suivi du Hadj

Burkina Faso

«L'Afrique ou la mort» - Kemi Séba démarre sa tournée africaine par le Burkina

C'est dans une ferveur que le panafricaniste Kemi Séba a été accueilli à l'aéroport… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.